Une direction puérile

Forcément, il fallait bien que la présence de Dumont à V aille un impact plutôt négatif. Bon, je ne parle pas de sa pastiche pathétique à la Anderson Cooper son émission que je n’ai pas regardée (je ne vois pas pourquoi j’écouterais un gars qui me tapait déjà sur les nerfs du temps qu’il était politicien), mais de cette nouvelle à l’effet que la station de télévision V a retiré les publicités du magazine Voir car Steve Proulx (chroniqueur/journaliste que j’ai souvent cité ici) a fait une critique virulente de la station.

Bon, je suis d’accord: V est une compagnie privée, elle a tout à fait le droit de choisir où elle va mettre ses promotions. Sauf que ça emmène quand même à la question qu’on se posait plus tôt cet été: peut-on encore critiquer au Québec ? Il semble que non. Enfin, pas dans un média qui a besoin de la publicité pour survivre. Sur un blogue comme ici, oui. Ce qui est dommage.

N’empêche que vous ne trouvez pas ça un peu « bébé » de la part d’un diffuseur comme V qui théoriquement ne devrait pas voir dans une chronique acerbe du Voir une menace ? Je veux dire, s’ils croient en leur produit, ils peuvent envoyer paître le chroniqueur en se disant: « Nous, on sait que ça va marcher. » Et tout ça, ça ne vous rappelle pas un certain Mario Dumont qui avait boycotté Tout le monde en parle, prétextant que l’émission était arrangée, humilié lors de la campagne 2007 (alors que c’était à lui d’avoir un… comment ils disent ?… un programme !)…

Mais là, ce que je trouve amusant, c’est que j’ai entendu dire que l’émission de Dumont avait été très durement critiquée dans le Journal de Montréal. Alors, c’est quoi ? Va-t-on boycotter également le Journal de Montréal (quoique je serais d’accord pour que tous les annonceurs boycottent ce journal de scabs) ? Et la Presse qui parle du sujet ? Va-t-on boycotter tous les médias écrits sous prétexte qu’elle ne nous donne pas toujours bonne presse ?

C’est un choix libre et dont ils ont le droit, certes, mais un choix puéril. Quelque part c’est renier une autre liberté dans la société: la liberté de presse. Et ça présage mal ces enfantillages d’un réseau sur la corde raide (qui fait, il faut le dire, mieux que la dernière année de TQS, mais quand même…).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :