L’école télévision

Situation qu’on devrait bientôt voir dans nos chaumières :

-Marie-Jeanne, passe-moi ton horaire que je vois ce que tu as à l’école aujourd’hui.

-Tiens, papa.

-Merci. Quoi ? Tu commences avec éthique et culture religieuse ? Hors de question que tu y ailles: ils vont vous mettre dans la tête qu’il y a d’autres religions dans le monde ! C’est épouvantable !

-Ben papa, y a d’autres religions dans le monde que les catholiques…

-Oui, mais ça t’es pas supposée le savoir 18 ans. Même que dans ton cas, je dirais pas avant 21 ans. Bon, c’est quoi ton deuxième cours… Biologie ? Hors de question que tu y ailles ! Ils vont essayer de te faire croire qu’on viendrait de singes et d’autres conneries du genre alors que tout le monde sait que c’est Dieu qui a créé le monde en 7 jours !

-Ben là…

-Pas de « ben là » qui tienne ! Après-midi, c’est quoi ? Ah, morale ! Qu’est-ce que vous allez faire aujourd’hui ?

-Ah, aujourd’hui, on va recevoir un homosexuel qui va nous raconter son vécu !

-Quoi ? Un sodomite qui va faire la promotion de son mode de vie dépravé à l’école ? Hors de question que tu mettes le pied-là, tu m’as entendu jeune fille ? Bon, et ça finit avec quoi ? Du français ?!!!

-Quoi ? C’est pas correct le français ?

-Non, j’aime pas ce cours-là. Votre prof vous fait lire des livres avec trop peu de valeurs chrétiennes.

-Mais là, je vais faire quoi aujourd’hui ?!

-Ben vu que ta mère est malade, tu pourrais faire les corvées aujourd’hui. Tu sais que toutes les petites filles qui vont se marier doivent faire ces tâches pour leur mari, c’est leur place dans le monde.

Bon, OK, exagération ici, mais en apprenant cette nouvelle comme quoi, maintenant, en Alberta, les adultes ont droit d’abrutir leurs enfants en les exemptant de cours d’éducation sexuelle ou de cours abordant l’homosexualité ou de cours de religion, j’ai pogné les nerfs. Oui, comme signalé sur CBC, la mesure discriminatoire rend les groupes de gays et lesbiennes furieux. Mais moi, ce qui me choque encore plus, c’est que cette loi risque de faire boule de neige ici et donner raison à ces fanatiques extrémistes d’ici qui veulent pouvoir retirer leurs enfants des cours d’éthique et de culture religieuse.

Merde, un moment donné, l’école n’est pas comme la télévision. Tu ne peux pas zapper quand ça ne fait pas ton affaire. Comme le soulignait le Gros Bon Sens, c’est quoi ? Des créationnistes pourront se servir de cette loi pour empêcheur leurs enfants d’aller à des cours de sciences ? Des élèves seront exemptés des cours où on aura la prétention de dire que la Terre est ronde ? Les parents vont exempter les élèves de travaux qui n’auraient pas des valeurs propres à leur religion ? Bienvenue dans le chaos, alors !

C’est tellement idiot en plus cette théorie qui vaut que cette loi soit faite pour les « parents soient plus intégrés au système scolaire ». Pardon ?! Est-ce moi qui vient de la vieille école, mais nos parents arrivaient à s’intéresser à notre cheminement scolaire sans remettre en question l’autorité professorale ou le contenu des cours… Je veux dire, désolé, mais ce n’est pas parce que tu es un parent que tu es pédagogue. Ça ne vient pas nécessairement ensemble. Certains le sont, oui. D’autres, euh… ont d’autres qualités mais pas celle-là. Et c’est pas grave, c’est à ça que sert l’école: prendre des adultes qu’on a formé pour être pédagogues pour enseigner les connaissances aux enfants.

Sauf que là, maintenant, on veut une éducation à la Illico ou Bell Express Vu (c’est selon): c’est rendu qu’on va faire différents programmes que les parents choisiront, le tout pour éviter d’éveiller leur susceptibilité. C’est quoi, là ? Bientôt, on va avoir droit tant qu’à y être à un Prof Académie: les parents vont voter pour savoir qui enseigne à leurs enfants ?

Est-ce que je peux me permettre un conseil à tous ces parents qui perdent temps et énergie à combattre et critiquer le système scolaire de leurs « chéris » ? Fermez vos cellulaires, ordinateurs, blackberries lorsque vous êtes chez vous, organisez du covoiturage dans vos entreprises pour perdre moins de temps sur le pont ou sur la route (et peut-être que si plusieurs entreprises le faisait, ça désengorgerait) et rendu à la maison, entre les tâches quotidiennes, occupez-vous et élevez vos enfants ! Arrêtez de demander à l’école de faire de l’élevage personnalisé pour chaque enfant selon vos fantaisies parce que vous n’avez pas le temps à la maison.

Définitivement, cette caricature française affichée sur le blogue de Lagacé (et qui provient du journal Ouest-France) représente bien ce qu’a subi le système d’éducation avec le temps:

Les billets du jour: Tant qu’à rester dans la colère face à l’éducation, je souligne ce dessin du Prof Solitaire, franchement déprimé de voir que la persévérance scolaire se perd au Québec… Aussi, je ne pouvais pas ne pas souligner ce texte extrêmement sensible sur la condition des aînés  au Québec, texte provenant de Regardez la musique.

Publicités

Une Réponse

  1. L’éducation, c’est comme l’échelle gauche-droite en politique: ce n’est pas un forfait-télé!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :