Jean Charest mérite une statue

J’entends déjà les mauvaises langues qui ont lu le titre. Après tout, tout l’intelligentsia médiatique s’est moqué des libéraux qui ont pratiquement mis John sur un pied de stalle la fin de semaine dernière, à côté de Lévesque et Lesage pour ne nommer que ceux-ci. Non seulement des petits baveux comme Lagacé, mais même des alliés fidèles comme André Pratte ont eu le culot de vouloir descendre l’homme aux boucles infinies à l’échelle des petits mortels que nous sommes.

Pourtant, Jean John Charest mérite sa place au panthéon des premiers ministres comme un des grands.

Qui aura réussi à foutre en rogne tous les syndicats en même temps, en décembre 2003 ? Jean Charest.

Qui a réussi, avec ses défusions municipales, à rendre la ville de Montréal complètement ingérable et chaotique ? Jean Charest.

Qui a réussi à garder le statut quo de l’aspect pitoyable des urgences au Québec et ce en choisissant deux pitoyables ministres de la Santé ? Jean Charest.

Qui a réussi à mettre toute la population ou presque contre lui avec ses projets de subventions aux écoles privées juives, au Suroît et à la privatisation du parc du Mont Orford ? Jean Charest.

Et qui a dû reculer dans ces 3 dossiers ? Jean Charest.

Qui a réussi à diminuer le budget de la Saint-Jean-Baptiste pour qu’on oublie les discours nationalistes ? Jean Charest.

Qui a réussi, avec sa nouvelle politique de gestion de risque à la Caisse de dépôt et placement, à mettre la Caisse dans le trou de 40 milliards, une des plus grosses pertes de l’histoire de la Caisse et faisant de la Caisse le fonds de retraite canadien qui a le plus perdu d’argent en 2008  ? Jean Charest (aidé de plusieurs « génies » de la Caisse, il faut le dire).

Qui a créé les conseils de la fédération pour faire accroire que ce genre de réunions donne une voix aux provinces face au têtu gouvernement fédéral ? Jean Charest.

Et qui s’écrase à chacun de ces conseils quand vient le temps de défendre des motions unanimes à l’Assemblée nationale ? Jean Charest.

Ah oui, moi aussi j’ai été de ces minables vermisseaux qui ont osé cracher sur le grand maître, homme de ma région qui plus est. Mais aujourd’hui, je me rends compte plus que jamais que Jean Charest est un grand homme, un homme qui mérite une statue. Ce premier ministre mérite sa statue de grand bâtisseur.

Grand bâtisseur de troubles, oui.

Les billets du jour: Tout d’abord, je voulais souligner une magnifique citation sur le blogue de mon oncle sur pourquoi nous ne maîtrisons pas notre rapport sur la nature. À réfléchir, vous m’en donnerez des nouvelles. 😉 Puis, je ne pouvais passer sous silence le 100ème billet de Ras-le-blogue de notre ami Blogue l’Éponge. Le pauvre a cherché longtemps quoi faire pour ce centième billet et finalement, la simplicité l’a emporté. Et il a bien fait. Surtout qu’il pensait presque nous dire « au revoir » avec ce billet, mais non. Ouf… Au contraire, je crois que ça lui aura botté le train de voir que oui, il avait des lecteurs et qu’on avait hâte de le relire car aujourd’hui, il nous sert un billet en nuance sur les fameux clowns dans les centres pour personnes âgées.

Publicités

2 Réponses

  1. Je te décerne une mention spéciale pour « l’homme aux boucles infinies », vraiment, j’avais jamais imaginé Charest de cette manière! Quelle fougue, quelle poésie!

    Pour le reste, quelle maîtrise de l’ironie, une véritable pièce montée de deuxième degré! Wow!

    Finalement, un deux pour un de la ploge?! Va falloir que je t’inclue dans ma liste de cartes de Noël cette année! 😉

    • Ah, écoute c’est si facile, Charest m’inspire et comment dire quand j’ai vu la nouvelle qu’il se considérait comme un « bâtisseur » du Québec, j’ai failli écrire un gros billet le coulant, mais non… J’ai laissé le temps couler et j’ai écrit à la place une magnifique ode « doux-amer » pour mon plaisir. 😛

      Pour ce qui est que tu m’inclus dans ta liste de cartes de Noël, j’ai le goût de dire: quoi, ce n’était pas encore fait ? 😉 Mouhahahaha ! Je déconne !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :