SODEC: j’ai peur de l’effet Chaput

Oui, je sais, ce nest pas un hôtel de Cannes ! :P

Oui, je sais, ce n'est pas un hôtel de Cannes ! 😛

Jean-Guy Chaput: un nom qu’on connaissait pas il y a à peine deux semaines, mais qui en 3 jours, aura réussi à ternir totalement tout ce beau festival de Cannes qu’a connu particulièrement l’industrie québécoise avec 3 films à la Quinzaine des réalisateurs. Un peu chiant de voir qu’il y a des dirigeants de sociétés d’état qui se la coulent douce avec les fonds publics.  Très chiant de voir que ces dirigeants n’ont même pas d’éthique personnelle et que ça prend un vérificateur général pour dénoncer ces abus princiers.

Charest veut le voir partir immédiatement, ben kin ! Non, on aimerait ça qu’il dépense plus d’argent, question qu’il y en ait moins pour la Société. Denis Lessard sur Cyberpresse affirme que le gouvernement avait déjà des doutes sur le bonhomme… Sauf que le gouvernement, dont la ministre St-Pierre, semble jouer les innocents en oubliant une information essentielle: ce sont eux qui ont mis ce gars-là (pour ne pas dire autre chose de plus vulgaire) à cette position !

Mais j’ai peur de ce scandale. J’ai peur que des petits provocateurs de « trash radio » en profitent pour dénoncer la SODEC et demander l’abolition de cette société qui encouragent des « bs de luxe » selon eux. Je ne suis pas d’accord. Sans la SODEC, tant de projets artistiques n’auraient pas lieu, tant de succès n’auraient jamais vu le jour. Ne pensons qu’au succès récent du film de Xavier Dolan « J’ai tué ma mère ». Si la SODEC n’avait pas investi dans le film (surtout au niveau de la postproduction), celui-ci n’aurait jamais vu le jour. Surtout que Téléfilm Canada n’a pas mis un sou là-dedans. Or, le film n’aurait pas rayonné à la Quinzaine des réalisateurs et donc, pas de rayonnement de la culture québécoise à Cannes, etc.

La SODEC est essentielle pour la culture au Québec. Or, j’ai peur que le scandale de Jean-Guy Chaput vienne ternir l’importance de cette société d’investissement. Déjà que la culture est le parent pauvre de TOUS les budgets (que ce soit au provincial ou au fédéral), s’il fallait en plus qu’on coupe les quelques organismes chargés de distribuer l’aide gouvernementale, aussi bien dire bye bye à la culture !

Le billet du jour: Louis Préfontaine (ah oui, j’avais oublié de parler que le coquin blogue maintenant sous son véritable nom depuis quelques temps) aborde la question des Villanueva qui ne veulent pas se présenter à l’enquête publique du coroner… Franchement, je l’admire d’être encore capable de parler de cette histoire. Bon, je l’avoue, c’est peut-être parce que je ne vis pas et ne viens pas de Montréal, mais je ne suis plus capable de cette affaire qui a pris des proportions, ma foi, gargantuesques, presque « Godzillesques ». Oui, OK, un jeune est mort.  Oui, peut-être qu’il y a deux flics qui ont mal agi… Mais là, on se sert de cette affaire pour gonfler le tout et y intégrer tout dans une seule enquête: profilage racial des policiers, problèmes de pauvreté à Montréal-Nord, etc. Je suis sûr qu’on va trouver le moyen d’y intégrer le sujet de la crise économique actuelle dans le lot parti comme c’est là. Je vais peut-être sonner comme un gars de droite (tiens, ça fera changement 😉 ) mais un moment donné, on ne peut pas des enquêtes publiques sur TOUT. Ce sont des problématiques importantes certes, mais elles peuvent se régler ailleurs que dans le cadre d’une enquête sur un acte policier, non ? Y a pas d’autres tribunes pour aborder ces sujets ? C’est peut-être juste un gars blasé de cette affaire qui parle aussi…

Publicités

5 Réponses

  1. Je suis coquin, maintenant? 😛

    Je suis tellement tanné de cette histoire-là moi aussi… Mais ça a une importance pour la famille et je respecte ça. Par contre, je ne respecte pas la famille quand elle cherche à court-circuiter les outils à sa disposition ou qu’elle parle de Fredy comme d’une victime alors que tout semble démontrer qu’il fonçait sur les policiers quand il a été abattu.

  2. Comment ne pas être en accord avec toi la dessus!

    • Comment ne pas être d’accord avec moi ? Simple, il suffit de ne pas aimer l’idée que le gouvernement subventionne des « tartistes », de trouver que ceux-ci se plaignent le ventre plein, de dénoncer les sociétés d’État qui prennent des deniers publics alors qu’un organisme de mécénat privé ferait aussi bien l’affaire…

      Sans blagues, c’est très facile de ne pas être d’accord avec moi là-dessus, mais j’apprécie que tu sois d’accord ! 😛

      P.S.: OK, OK, je devrais arrêter de faire mon clown. 😛

      • HA HA HA! J’aime bien quand tu fais le clown 😉

        Mais bon, je sais que tu avais deviné que je parlais à mon nom 🙂

        J’aimerais avoir le pouvoir de posséder une opinion universelle 🙂

  3. EN mon nom oups!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :