Je ne sais plus quoi penser…

Bon, un billet de « geek » après un billet « ouverture de cœur » hier… 😉 D’ailleurs, je répondrai à vos gentils commentaires dans les prochaines heures. Seulement voilà, j’ai été un peu occupé, vous comprenez ? 😉

C’est vendredi que s’amorce la saison estivale de cinéma (ce qui implique gros « blockbusters », gros box-office, bien du gros finalement 😉 ).  Mais ce n’est pas tant de ça que je voulais parler que du fait que là, je l’avoue, je suis dans un flou total. C’est que comment dire, on s’entend que les bandes-annonces sont classiques dans leur montage et en général, je sais bien discerner le bon grain de l’ivraie pour paraphraser la Bible. Sauf que là, y a une bande-annonce qui m’a fait un effet spécial aujourd’hui. Un effet qui me trouble parce que là, elle est peut-être arrivée à déjouer mon radar.

Bon, les « Trekkies » (fans finis de Star Trek) ont déjà marqué du calendrier la date du 8 mai prochain qui sera la venue au cinéma de Star Trek par J.J. Abrams (le créateur des séries Alias, Lost, Fringe)… En fait, un peu comme Batman Begins, on reprend la franchise à « zéro ». Nouveau casting qui reprend les anciens personnages tant aimés de la première génération (les James T. Kirk, Spock, Dr McCoy et autres), nouveau scénario, etc. Bon, comment dire, lorsque j’ai vu la première bande-annonce et les premières nouvelles venant du film, je suis parti à rire. Déjà à la base, je ne suis pas un grand fan de Star Trek. J’ai écouté quelques films des six films originaux et ça s’arrête là. Entre ça et Star Wars, je préfère Star Wars. Oui, bon, la franchise Star Wars est exploitée sans vergogne par un George Lucas avide d’argent mais au moins, la franchise reprend l’idée des contes dans un contexte spatial, ce qui est plus supportable. Mais Star Trek, je ne sais pas, c’était toujours du pareil au même. Quand j’ai vu la deuxième bande-annonce, j’ai fait comme: « Ouais, bah… OK, ça sera peut-être un film d’action potable sans plus. » Mais là, je tombe sur la troisième bande-annonce sur le Net et…

Là, franchement, j’ai un gros doute: « et si ce petit malin de Abrams avait réussi à insuffler une dimension épique et intéressante à la franchise comme l’a fait Christopher Nolan pour Batman ? Et si ce film avait de la gueule finalement ? » Parce que franchement, je ne sais pas si c’est la musique ou un bon choix de scènes, mais là, je suis PRESQUE en train d’envisager d’aller le voir au cinéma… Bon, j’avoue que la musique est un peu trop dramatique quand on pense à un Star Trek, mais je ne sais pas, elle emmène de l’épique je trouve dans le montage. En tout cas, elle vient me chercher.

En passant, parlant de Abrams, pour les fans de Lost/Perdus, sachez que la cinquième saison en français s’amorce demain soir à 20h à Radio-Canada.

Sur ce, « live long and prosper » mes amis ! 😉

Le billet du jour: J’en ai probablement déjà parlé, mais je considère que la gauche s’est tirée dans le pied le jour où elle s’est fractionnée en plusieurs « regroupements » dont des branches radicales qui ont bien servi la propagande de la droite en disant: « Regardez, c’est ça la gauche ! » Or-  et c’est ça qui est beau du balancier de l’histoire, les tendances se promènent d’un camp à l’autre – il est en train de se produire la même chose chez les Républicains (la grosse droite américaine, car on ne peut pas dire qu’il y ait de la gauche américaine). En effet, on a ce sénateur Républicain – qui se dit modéré et qui était d’accord avec le plan de relance d’Obama –  qui a décidé de changer de côté pour rejoindre les Démocrates, ne se reconnaissant plus chez les Républicains d’aujourd’hui. Le Petit Émérillon en parle d’ailleurs ici.  Et comme il le dit si bien en fin d’article, le parti conservateur canadien est en train de faire la même chose. Bon, on se dire que démocratiquement, ce n’est pas un geste très « cool » pour ses électeurs. Néanmoins, ça emmène une réflexion. C’est fou comment les partis de droite se radicalisent depuis les dernières années. Quand c’est rendu que j’entends sur « The View » la fille de John McCain trouver stupide et rétrograde que les Républicains soient si « anti-homosexuels » et que, d’ailleurs, un animateur de radio conservateur américain – en réaction au désistement du sénateur en question – déclare qu’il parte donc avec John McCain et sa fille aussi, on sent venir peut-être un schisme du gros éléphant républicain entre les conservateurs extrêmistes et les modérés…

Publicités

Une Réponse

  1. Merci pour la plogue 😉

    Pendant que certains applaudissent le départ de Specter et souhaitent le départ des autre modérés, un récent sondage nous dit qu’il n’y a plus que 21% des américains qui s’identifient comme républicains… la traversée du désert sera longue.

    Moi je suis un « trekkie » de longue date (j’ai vu tous les épisodes de toutes les séries) et je dois admettre qu’après un scepticisme initial lorsque j’ai entendu parler du projet de « refaire » les personnages originaux il y a quelques années, les bande annonces et le « buzz » général autour du film font en sorte j’ai très hâte à sa sortie. J’ai l’impression qu’il ont plus que passé la barre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :