Twilight: stimulons les hormones

Les "loups-garous" du prochain Twilight

Source de l’image: Showbizz.net

Venez me dire après ça que Twilight n’est pas uniquement ciblée pour les jeunes filles de 13 à 16 ans et pleines d’hormones ? Quand on dit que les lycanthropes de cette série ont TOUS l’air de sortir d’une pub de Calvin Klein… Belle génération de petites filles superficielles qu’on est en train de créer là, c’est beau à voir (dis-je avec sarcasme) !

(Désolé de ce court billet niaiseux, mais franchement, je n’en reviens toujours pas.)

Publicités

Une Réponse

  1. Cette trilogie et les films qui en découlent est un phénomène très intéressant. Ayant le bonheur de partager ma vie avec deux jeunes adolescentes, je peux voir l’impact de ces livres et de ces films. Des histoires d’ados, une approche américaine du style « high school stories », et des scénarios vides de sens. Mais les jeunes filles en raffolent.

    J’ai donc visionné le premier film, par la force des choses. J’en ai profité pour donner une petit leçon de cinématographie à mes deux filles. Elles peuvent maintenant faire un peu mieux la différence entre un bon film et un mauvais. Mais elles demeurent des fans inconditionnelles de ce produit.

    Car Twilight est un produit commercial avant tout. Les éditeurs ont flairé la bonne affaire. Pensez-y, on amène les jeunes filles à idolâtrer un vampire. Faut le faire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :