Ceci n’était clairement pas un Bye Bye

Je sais, je déroge un peu de ma résolution de ne pas écrire avant le début de la semaine prochaine. Mais en ce premier billet de l’année 2009, je ne pouvais pas ne pas parler du Bye Bye de Véronique Cloutier… ma foi, pouvons-nous appeler ça un Bye Bye ?

Là, je vais tenter d’être gentil… Je comprends qu’avec toute la mer… qu’ils ont eu après le « Ceci n’est pas un Bye Bye » où, entres autres,  Louis Morissette est devenu persona non grata à TVA, ils ne voulaient pas trop faire de vagues mais là… Pourquoi appeler ça un Bye Bye si on égratigne pas un peu les événements de l’année dernière ? Et puis, tous ces numéros de variété… Argh ! Si je voulais un show de musique, je serais allé voir du côté de Studio 12, pas le Bye Bye ! Pourquoi Véronique Cloutier se sent obligé de toujours faire des simili « Fureur » dans ces shows de variétés ? On regretterait-tu d’avoir quitté le boulot à l’époque ?

Attention ! Tout n’était pas mauvais ! Je dis ça avant qu’on m’accuse encore d’être un petit envieux (parce qu’au Québec, tu ne peux pas critiquer une personne sans passer pour un envieux, allez savoir !). Car non, je ne suis pas déçu du Bye Bye à cause que, on sait ben, j’ai fait quelques textes là-dessus et gna gna gna… Non. Au contraire, je me disais que mes petits textes ne seraient rien à comparé à la grosse machine Radio-Canadienne, insignifiants au possible. Finalement, même avec une grosse machine…

Mais bon, soyons bons princes et faisons les plus et les moins de ce Bye Bye:

Les plus

  • Le palmarès des chansons parodiant des chansons de l’année
  • Les zoufs olympiques (Patrice Bélanger en Michel Villeneuve= pareil ou presque)
  • Les segments Jean-François Mercier/Louis Morissette particulièrement le « pétage de coche » de Mercier sur le ROC qui a voté pour Harper
  • « L’hystériose » : parodie de film d’armée par rapport aux fromages québécois et aussi les vignettes pour aller et en revenant des commerciaux

Les moins

  • Trop de variétés quand on s’attend à une revue HUMORISTIQUE de fin d’année (exemple le plus flagrant: Lost Fingers et Michel Louvain… Rien en particulier contre eux, mais mon Jour de l’An se serait bien passé de la Dame en Bleu)
  • Encore une fois, Véro fait pratiquement tous les rôles féminins dans les sketchs (particulièrement les sketchs musicaux…)
  • Les maquillages affreux (exemples: Véro en Céline = ça ressemble… mais pas tout à fait et Louis Morissette qui ne ressemble en rien à Stephen Harper…)
  • Le sketch sur Denis Lévesque et Barack Obama: tellement de mauvais goût et pas drôle que ça en était gênant. Une chance que François Maranda se débrouillait en Denis Lévesque…
  • L’inégalité des gags et du ton : on passait du trop gentil à, exemple,  un gag de Vincent Lacroix qui se faisait déchirer le trou de – vous savez quoi – en prison.

Bref, grosse déception. J’ai hâte de voir ce qu’on en dira ou ce que vous en aurez pensé. Mais c’est drôle hein, je ne sens qu’il y aura un Bye Bye 2009 avec Véro… M’enfin ! Et, oui, je sais. C’est très dur faire un Bye Bye et « essaie donc d’en faire un pour le fun le smatte » que vous me direz. J’en suis conscient. C’est pourquoi je n’ai pas pris le ton baveux que j’aurais pu facilement prendre, mais qui n’aurait servi à rien. N’empêche qu’en temps que téléspectateur, j’ai été plus que déçu ce soir (même si je ne m’attendais pas à grand chose, c’est dire !). On s’ennuie de RBO en s’il vous plaît (pour ne pas dire autre chose) !

Verdict du Satellite: 5,6/10

Mais bon, bonne année quand même ! 🙂

Publicités