Le Bye Bye du Satellite: 9 décembre 2008

Maintenant que l’automne électoral est terminé, Claude Dubois nous offre sa vision des élections avec « Comme deux millions de gens« .

C’était un automne électoral
Bas était le moral
Un contribuable découragé
Des chefs de partis écœuré
Comme deux millions de gens
Il a refusé de voter
Croyant que ça serait contester
Mais les élus s’en sont fichés

Autour de lui c’était la désolation
À quand un nouveau mode de scrutation ?

Comme deux millions de gens
Il a refusé de participer
Il n’a maintenant qu’à se la fermer
Comme les deux millions de crottés,
De débiles,
De paresseux,
De caves,

– Ok, M. Dubois, calmez-vous !
De niaiseux,
De lâches,
De mongols,
De sales,

– M. Dubois, s’il vous plaît !
De déficients,
De fous,
De fils et filles de p…
– M. DUBOIS ! Donnez-y donc sa pilule de Prozac, quelqu’un !

Publicités

Y a des images qui fessent plus que d’autres

Je l’ai dit un peu plus tôt, je hais Mario Dumont le politicien. Mais ça ne m’empêche pas d’être tout de même un peu touché par ses malheurs (même s’il a creusé sa propre tombe avec ses idées). Particulièrement cette photo de La Presse qui fait mal, je trouve, à voir:

mario-dumont-defait

Disons que le voir aussi vulnérable avec sa fille, près des larmes, c’est quand même voir un homme brisé…

Avouez que c’est quand même plus triste que Simon-Pierre « The Censor Man » Diamond qui a été défait (image aussi de la Presse). 😛 Ça, par contre, ça me fait sourire ardemment. Hooon que je suis méchant !

spd-defait

Par la même occasion, je souligne que le Bye Bye du Satellite aura bien un sketch aujourd’hui mais plus tard que d’habitude. Je ne peux dire d’heure précise, mais bon, il y en aura un.