Vengeance sur les pubs

Vu mon humeur massacrante, il a fallu que je trouve un « défouloir » et quoi de mieux que la sortie des publicités télés de nos « incroyables » (lire par incroyable = poche) partis pour assouvir la colère du dragon – comme le diraient les Chinois. Évidemment, les pubs sont – comment dire – poches ? Pas très étonnant, déjà j’écrivais au printemps 2007 que franchement les pubs télés de l’époque ne volaient pas haut non plus. Ainsi, je vais parodier le texte. À partir de la pub officielle que j’afficherai ici, j’écrirai ma version -celle plus proche de ce qu’aurait dû être la publicité en question. 😉 Pour ne faire aucun favoritisme, les trois partis seront écorchés éviscérés éventrés massacrés parodiés à mon grand plaisir. Évidemment, ma parodie ne sera que textuelle mais vu que vous aurez la pub originale, vous pourrez alors vous amusez à mettre mes mots sur nos politiciens « chouchous » (lire par chouchous = punching bag).

Commençons avec le connard qui nous a mis en élection, Johhny Boy !

Jean Charest: Quand une crise financière touche toute la planète, le gros bon sens voudrait qu’on se munisse de politiques fortes pour contrer les effets négatifs. Mais pas au Parti Libéral. Il faut avoir un plan ambitieux qui consiste à se tourner les pouces, développer des projets sans jugement, injecter des fonds dans des infrastructures qui vont péter au bout de cinq ans, dans de l’énergie qu’on va vendre aux Américains à un prix ridiculement bas, appauvrir les familles en montant tous les tarifs possibles et décider qui va avoir de l’emploi ou non – demandez aux gens de Donaconna. On a ce plan et j’ai une équipe expérimentée qui vous prouve depuis cinq ans qu’on est capables de couler le Québec encore plus creux.

Alors, le 8 décembre, dites « Oui » à une bande de bourgeois arrogants qui n’ont aucune conscience de la réalité du vrai monde !

Jean Charest: La famille, c’est le coeur et l’âme d’un peuple. Or, comme je ne veux pas que les Québécois se proclament un peuple hors du Canada, c’est pourquoi je me suis employé depuis cinq ans à détruire les politiques familiales au Québec. Et nous irons plus loin: on va créer de fausses places en garderie, une banque de congés augmentée (mais dont vous paierez le prix par l’augmentation de TOUT ce que vous payez) et des crédits d’impôts pour passer à ma Maison Rona. Remarquez que je dis des promesses creuses avec des images « cutes » de petits bébés et de jeunes enfants pour que ça ne paraisse pas que notre programme familial tient sur un timbre-poste. Oui, c’est mon plan et c’est mon équipe d’incompétents qui vont s’en charger.

Alors, le 8 décembre, dites « Oui »… si vous voulez que je me jette en bas d’un escalier en ciment pour me fracturer le crâne.

Le PQ, maintenant, ils n’en n’ont qu’une malheureusement:

– Tout le monde parle de milliards, tout le monde parle de chiffres.
– Tout le monde parle de réformes. Vous voulez savoir ce qu’est une réforme ?
– Vous allez être surpris, car le plan Marois est fort sur les réformes.
– La réponse: une réforme péquiste, plein de problèmes.
– C’est facile à comprendre: une réforme péquiste, plein de problèmes.

Pauline Marois: Le plan Marois, c’est le don de se mettre encore dans des réformes à tout casser qui n’ont pas fait leurs preuves et qui foutent la merde.  C’est notre plan pour un Québec perdant !

(ou variante encore plus axée sur les positions du Parti Québécois)

– Tout le monde parle de milliards, tout le monde parle de chiffres.
– Tout le monde parle de constitution. Savez-vous quand on fera le prochain référendum ?
– Elle as-tu dit référendum ?
– Phoque, je pense que oui !
– Oui, j’ai dit référendum !
– Non, écoutez la pas ! Elle n’a pas dit référendum !
– Ben oui !
– Ben non !
– Écoutez, je suis une militante du Parti Québécois, je veux qu’on parle de souveraine…
(La candidate reçoit un coup de planche de « plywood « dans le front et s’effondre.)

Pauline Marois: Euh… Le plan Marois… Euh…
– Ça va, madame Marois ?
Pauline Marois: Oui… Bon, le plan Marois, c’est le gros bon sens pour diriger le Québec avec aplomb… C’est notre plan pour un Québec perdant et sans référendum… Euh… JE N’AI PAS DIT QU’IL Y EN AURAIT PAS LÀ, mais pas tout de suite. On verra selon les conjonctures… (fade out de Marois qui essaie de s’expliquer…)

Et finalement, la cerise sur le gâteau, l’A-Plein le Q du Québec avec « Mario »…

Linda Lapointedetarte / Gratineau : OK, groupe, on fait comme d’habitude à l’ADQ, on ne parle pas de politique.
Gérard Dentelle / Chevreau : Oui, moi j’aimerais qu’on parle des grands projets qu’on pourrait promettre aux riches pour avoir leurs votes. Vous vous souvenez de l’époque au Québec où on avait la peine de mort pis on tuait les pauvres ?
Sébastien Proutte / Trois-Congénitaux: Oui, mais aujourd’hui, ça a l’air qu’on ne peut plus détruire des quartiers de BS pour y mettre des vrais bâtiments comme dans le temps du Stade Olympique.
Éric Carie / La « Pantry » : Pis là, on va démolir un hôpital pour en bâtir un autre pour le système public, ça n’a pas d’allure !
Simon-Pierre Diadème / Marguerite Dix-30 : Même moi, je risque de ne pas voir ce CHUM là étant donné que d’ici là, on va m’avoir jeté dehors du Québec à grands coups de pied dans le cul !

Mario Dumont / El leader: Dans la vie-là, y a un moment où il faut savoir être populiste et lancer des idées en l’air en espérant que ça va « pogner » dans l’isoloir ! Donnez-vous dont le pouvoir de nous sacrer à la porte !

Sébastien « The Fat One » Proutte / Trois-Connards : Ben là, on n’avait pas dit qu’on ne parlait plus de politique, nous autres ? On n’est pas bons là-dedans !
Simon-Pierre « Sucker » Diadème / Marguerite D’Hyperespace : On peut parler d’éducation si tu veux, à défaut d’en avoir nous-mêmes. On peut parler de Marois… ben, je pense… Hein Mario ? On peut-tu dire ça où il faut que je censure tout le monde encore ?
Gérard « Je profite de la notoriété que m’a fait… TQS, je sais c’est poche » Dentell / Chevroleau : Ah oui, le fameux système d’éducation faits par les « péquisses ». Moi, en tant que parent, je ne comprends rien du bulletin de mes enfants. Faut dire que je ne sais pas lire.
Diane « La garde xéno du 450 » Bellemarde / Bertrand & Jules (joke de castors flushés par Bell): Ben oui, une réforme qui fait peur à nos enfants à leur apprenant que les ethnies, ça peut être fin ! N’importe quoi ! (sonnerie du cellulaire) Excusez-moi ! Allô ? Oui, chéri, attache bien l’esti de nègre pour la cérémonie d’à soir… Non, je n’oublierai pas les capuches blanches !
Pierre « Nobody » Rien / Simonmoinepouvaitdanser : Pis là, on ne parle pas du décrochage scolaire là. C’est un fléau: je regarde juste ma famille et moi, on a tous décroché du système ! Pour ça que je suis à l’ADQ !

Mario Dumont / Dictateur bien-aimé: Ben y a un pouvoir qu’on a: faire peur au monde le plus possible avec des mensonges, demander d’être élu et tout faire pour y arriver. Quitte à péter les jambes à une couple d’électeurs comme dans le bon vieux temps… Parce que c’est ça que le Québec mérite, se faire diriger par des amateurs comme l’Action Démagogique du Québec.

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je ressens une telle jouissance après écriture de ça. 😀 Pis, bon, c’est pas si méchant que ça… Ben un peu, mais rien de bien grave si on compare à RBO. 😉 Et c’est de l’HUMOUR (au cas où certains le prendraient trop personnel).Par la même occasion, je vous fais une annonce.

En effet, dans à peine 2 semaines, on sera rendu en décembre, le dernier mois de 2008… Hé oui ! Déjà ! Or, j’ai eu une idée il y a quelques semaines pour le blogue. En effet, dès le premier jour de décembre, le Satellite Voyageur tombera en mode « Bye Bye 2008 ». À chaque jour, un petit sketch écrit parodiant l’actualité 2008 qui – comment dire – a été fertile en événements de toutes sortes. Ce billet est d’ailleurs un petit avant-goût. Évidemment, malheureusement, je ne pourrai faire de sketchs audio ou vidéo, mais bon… Qui sait ? L’an prochain peut-être ? Et là, ça n’empêcherait pas la publication d’autres billets de mon cru pour commenter l’actualité ou autres choses. Mais j’ai le goût d’écrire de l’humour comme ce billet qui m’a bien fait rigoler ou mes affiches « démotivantes » qui ont inspiré un certain Anarcho… 😉

J’ai déjà commencé à ramasser des thèmes de 2008 et à écrire des sketchs pour les premiers jours de décembre. Bon, je ne peux pas trop m’avancer non plus. Après tout, il peut arriver plein de trucs en décembre qui méritent d’être parodiés. 😉 Mais ça bouillonne dans ma tête… Vous allez me dire que ça n’a pas de sens comme projet, je le sais… Or, je ne peux m’empêcher d’avoir des idées de fou de même. 😛 Allez, bonne fin de semaine ! Car demain, c’est congé de blogue pour moi.

Publicités

8 Réponses

  1. Ouin, mais là, pou qui on vote?

  2. @Renart,
    Il y a surement un indépendant dans ton comté. Je crois que ce serait un message concret si l’assemblé serait constitué majoritairement d’indépendant.

  3. Petite question par rapport au plan de Jean Charest: Si il avait l’économie si à cœur et qu’il avait un si bon plan… pourquoi n’a-t’il pas attendu la fin des négociations économique avec la Chine au lieu d’envoyer M. Johnson? Il me semble qu’en cas de crise économique, tu t’arrange pour diversifié tes investissement, non? En ce moment, si les États-Unis plante ont les suis, c’est certain.

  4. Os*** que les annonces de l’ADQ sont nulles! On dirait juste les annonces du Parti Conservateurs mais brassées un petit peu pour ne pas trop que ça paraisse que c’est copié!!

  5. Ne rie pas du 400e dans ton Bye-Bye, là! 😉

    En passant, ton billet est très drôle, mais tu as vraiment été chien avec Gérard Deltell. Ayant été un inconditionnel du Grand Journal-Québec de TQS pendant près de 10 ans, je peux t’assurer qu’il sait lire, qu’il est contre la peine de mort, qu’il a toujours été honnête dans ses propos et ses analyses politiques et qu’il n’est pas un opportuniste comme son chef. Il était parmi mes journalistes préférés à Québec et en lesquels j’avais le plus confiance. Se présenter pour l’ADQ alors que le parti est dans les bas fonds des sondages, cela démontre un courage exemplaire de sa part!

    Mais bon, je ne suis pas dans le comté de Chauveau, alors il n’aura pas mon vote. 😉 C’est dommage, car j’aurais bien voté pour lui. Un vote pour l’homme qu’est Gérard Deltell, bien sûr! Mon choix aurait été beaucoup plus simple, car là, je n’ai absolument aucune espèce d’idée pour qui voter.

  6. @Renart> Je ne sais pas Renart, je ne sais pas…

    @Félix> Toujours aussi pertinent, hein ? 😉 Effectivement, on le sait tous: élections connes déclenchées par un con.

    @Jonathan> J’avoue qu’en les revoyant, ça ressemble à celle avec les députés élus du Québec (sauf Michael Fortier) qui faisaient semblant d’avoir une discussion « normale » avec Harper. Or, tu voyais que c’était « fake ». Voir si, hors de ses discours, Harper parle en français ! 😉

    @Jean-Luc> Ah ben là, tu me diras pas de qui ne pas rire ici ! 😉 😉 Pour Gérard Deltell, c’est pas personnel. Je l’ai dit, c’est une parodie et il a eu la fâcheuse idée de jouer dans ces pubs-là… Alors, désolé, mais je fesse. Mais dis-toi que si ça avait été un autre qui aurait dit les mêmes lignes, j’aurais probablement eu les mêmes gags. En passant, bienvenue dans le club de ceux qui ne savent pas pour qui voter. Déjà, on est pas pires: on risque d’aller voter ! LOL

  7. Tu ne m’aide pas ben ben là…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :