Sans commentaires

Petit billet aujourd’hui sur quelque chose dont je me rends compte. Je me rends compte que je commente de moins en moins sur les blogues. Je ne sais pas pourquoi. Ce n’est pas que les billets ne sont pas intéressants, ce n’est pas que je ne les lis pas, ce n’est pas (uniquement) de la paresse… En fait, je pense savoir pourquoi. Je pense que je commente peu parce que je me suis tanné d’écrire des affaires banales – ou des trucs que je ressens comme tel. Je veux dire que je déteste ça écrire la même affaire que 25 autres personnes avant moi (même si je l’ai écrit en premier). Par exemple, avant, je commentais SUR CHAQUE BILLET de la Molécule, du petit Nombril et d’autres. Maintenant, je commente par parcimonie. Pourquoi ? Parce que pour moi, un commentaire que je fais se doit d’être « intéressant », original, même « punché » si possible. Or, je n’y arrive plus aussi souvent qu’avant. Surtout que je lis de plus en plus de blogues et que ça me laisse moins de temps pour commenter chacun d’eux. Quant aux blogues plus sérieux ou aux billets plus sérieux, je n’ose pas trop laisser ma griffe. Je ne sais pas. J’ai l’impression d’arriver davantage à commenter sur un blogue où j’ai le contrôle, où je peux corriger mes écrits, les rectifier, les expliquer davantage que dans une case de commentaires où – si je fais une faute (d’orthographe ou de jugement) – je ne peux me corriger… Niaiseux, hein ? Mais bon, aux membres de ma Communauté du Blog,  je vais continuer à commenter (je vais peut-être même le faire un peu plus souvent qu’à l’heure actuelle) et si vous ne voyez pas ma griffe sur un billet ou une planche, sachez que ce n’est pas parce que je ne vous lis pas ou que je n’ai pas aimé ça. C’est uniquement parce que je considère que ce j’aurais à dire serait sans intérêt ou banal. 😉 Voilà ! Le message est fait !

Par la même occasion, novembre est le mois des précipitations: précipitations de pluie et de péquistes qui se battent à coups de poing sur la gueule ! Pendant ce temps, il y a la roucoulante ministrrrrre Jérrrrrrrôme-Forrrrrget qui a traité Gilles Taillon de con (c’est pas faux, mais pareil) et Mario Dumont qui veut déménager le CHUM encore une fois… Comme le dirait une vieille annonce de Sico: le vois-tu comme c’est beau… notre classe politique ? 😛

Publicités

Une Réponse

  1. Ce billet-ci, j’aurais pu l’écrire.

    J’ai l’impression aussi que quand on noue des liens avec certains blogueurs, on devient plus paresseux.

    Il y a aussi que parfois, on aurait TELLEMENT de choses à dire et on juge que ça serait trop long et au bout du compte, inutile parce que le lendemain, plus personne ne va lire ce qu’on a écrit de toute manière.

    Bah, c’est correct 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :