On est vraiment en 2008…

Bon, j’écrivais hier sur le comble du pathétisme et je me mettais au même pied d’égalité qu’un Charest ou un Dumont. N’empêche que dimanche passé, je me sentais pathétique en v….. de regarder des joueurs de football. Mais bon, on ne reviendra pas sur ce sujet. En fait, c’est qu’en lisant des commentaires, je me suis rendu compte d’une chose. Définitivement, on est en 2008 et la société a évolué. Je comprends tout d’un coup pourquoi la droite religieuse « badtrippe » et veut à tout prix reprendre les rênes du pouvoir.

Je m’explique. Depuis que j’ai parlé de mon homosexualité et surtout de mon attirance pour certains types d’hommes, j’ai reçu non seulement des témoignages de sympathie, mais aussi 3 commentaires de blogueurs qui allaient dans le sens suivant: dommage pour toi que je sois hétéro à 100%, je pense que je te plairais. Ces trois blogueurs, dont je réitère l’hétérosexualité à 100% (non, mais je tiens à garder mes dents quand même… 😉 ) sont, je trouve, le symbole que la société a fait de gros changements face à sa vision des homosexuels. Je veux dire qu’il y a à peine 10-15 ans, jamais un gars hétéro n’aurait fait ce genre de commentaires, même en blague de peur que le « gai » tombe amoureux.

Alors, je trouve ça cool et encore une fois, merci aux gars et aux filles très tolérants qui me visitent depuis ma sortie du placard l’été dernier. Ce qui m’amène à parler un peu de Brokeback Mountain que j’ai enfin vu cette année. Bon, je me passerai de faire une longue critique à part que je peux dire que de 1) la cinématographie est excellente, de 2) que le jeu des acteurs est fort touchant et que 3) tout le long, ça m’a amené à repenser à des situations vécues par tant d’homosexuels de ce monde. C’est sur ce point que je voulais m’orienter. Voyez-vous, on dit que la société a évolué envers les homosexuels, et c’est fort vrai. Mais de là à dire que le sujet est clos au Québec… il y a une marge. Parce que, voyez-vous, pour ceux qui ont vu Brokeback Mountain et qui se disent que des gars qui se voyaient en cachette pour des galipettes et de la romance, ça se passait juste dans ces années-là… Erreur ! Encore aujourd’hui, c’est une pratique courante. De moins en moins car il est plus facile d’être homosexuel aujourd’hui, mais ça arrive. Sur combien de sites de « rencontres » gais, ai-je vu des « demande discrétion », « marié », « cherche sexe gai on the side« , etc.

Comme me racontait un ami homosexuel qui travaille dans une librairie, il me disait que ça lui est arrivé souvent de sortir dans les bars gais (car oui, on en a quand même… deux 😐 ), d’observer l’assemblée de gars dans le bar et la semaine suivante, revoir ces mêmes types avec blonde et même enfants dans la librairie. Mon ami n’est pas chien, il ne veut pas les mettre dans la merde alors il fait semblant de rien. Il n’a jamais trahi leur secret. Mais comme il m’a déjà dit:  » Ça se voit qu’ils t’ont aperçu: ils sont mal à l’aise au boutte et espèrent juste que tu ne dises rien. » Et là, on ne parle pas de 5 ans en arrière. Ça lui est encore arrivé cette année !

Alors, oui, on est en 2008. Les mentalités changent pour le mieux et on se croise les doigts pour éviter un retour en arrière. Parce qu’on a beau être en 2008, il reste que certains ont peur de dire ce qu’ils sont comme si on était dans les années 1940. Après tout, rappelez-vous que j’avais la chienne en maudit en juillet dernier quand j’ai annoncé ça « publiquement » sur le Web…

– C’était un message du blogueur homosexuel québécois (je dis « du » car à mon grand malheur, je n’en connais pas d’autres… d’ailleurs, ça existerait pas un beau blogueur gai et costaud un ti-peu… ? Non, hein ? Ben quoi, on peut ben rêver cibole ! 😉 )

P.S.: Aux blogueurs mentionnés ci-haut dont je souligne à gros traits L’HÉTÉROSEXUALITÉ PURE, je vous remercie encore du moins pour vos gentils commentaires. Sauf que c’est là que je suis content qu’il n’y ait pas de photos de moi sur le blogue. Parce que ouf, au très très gentil blogueur qui m’a dit que s’il n’était pas hétéro 100% qu’il m’offrirait quasiment un blind date (il désirait sûrement me consoler un peu mais c’est gentil pareil comme commentaire), y resterait l’air bête en s’il vous plaît de me voir la face. Je pense que son invitation totalement fictive sauterait… réellement, elle. 😛

Publicités

10 Réponses

  1. Je dis parfois que si tous les hommes mariés* (avec ou sans enfants) qui ont des rapports sexuels (de tout type) avec d’autres hommes portaient une cloche au cou, le bruit de la ville serait tellement assourdissant qu’on ne s’entendrait pas parler. Ils font partie de tous les HARSAAH, auprès desquels des groupes comme MIELS-Québec font des interventions de prévention dans les parcs et autres lieux publics.

    *Soyez sans crainte, ceux que j’ai rencontrés, je garde ça pour moi, votre femme ne le saura pas !

    HARSAAH = Hommes Ayant des Relations Sexuelles Avec d’Autres Hommes

  2. J’admire ta franchise et ton courage. Personnellement, ton homosexualité ne me dérange pas du tout. J’espère seulement que tu ne deviendras pas le Dany Turcotte de la blogosphère!

  3. Merci, c’est un beau compliment de se faire dire qu’on est évolué 😉

    Mais en effet, on doit continuer de se croiser les doigts… rien n’est béton encore pour l’évolution de l’espèce en général… À preuve, ton besoin de souligner l’hétérosexualité de 3 personnes qui sont responsables de leurs affirmations.

    On est pas encore au summum du respect et de la tolérance… mais la porte est grande ouverte!

    PS: J’ai trouvé ça très moyen, Brokeback Mountain, mais pas pour l’histoire, ni les acteurs… simplement pas mon genre de films. Je suis plus Star Wars et autre Sc-Fi moi tu vois 😛

  4. Je formule les mêmes souhaits que lutopium et je suis d’accord avec le commentaire du Détracteur (surtout que comme tu me plogues deux fois, tu re-re-souligne mon 110% d »hétérosexualité).

    J’avoue que je ne savais pas trop comment répondre à ton billet, puisque je ne voulais pas minimiser le compliment (faut quand même les prendre quand ils viennent, ceux-là!), mais sincèrement, si y’a des lecteurs qui ne viennent plus chez nous parce qu’ils peuvent penser que je suis gay, bon débarras! Même chose dans ton cas, ce n’est pas ton orientation sexuelle qui motive mes visites, mais bien la pertinence de tes billets!

    Si tu deviens plate ou inconséquent, j’aurai pas de remords à te domper là! 😉

    Et une dernière chose : à moins que tu aies le physique de Monsieur Patate ou la moustache de Tom Seleck, arrêtes de te déprécier et de penser que je fuirais à ta simple vue! Donnes-toi une chance, bâtard!

  5. Y’en a des blogueurs gais! T’es pas le seul! http://chuckychuck-chuck.blogspot.com/ entre autre et il peut peut-être te linker a d’autres. Ou http://amoursvertiges.blogspirit.com/.

    Il y a aussi beaucoup de blogueurs/blogueuses bisexuelles.

    Pour le reste de ton billet, je suis très d’accord avec toi, ça paraît que nous sommes en 2008 et que la société en général est plus ouverte, mais il y a encore des mentalités a changer!

  6. Nous serions sexistes de venir lire ton blog a cause de ton orientation.

    J’ai pour mon dire que ta sexualité n’est pas TOUT. La pertinence de tes messages ne nous fait pas nous arreter la dessus en premier lieu.

    pour mieux expliquer ce que j’appuie, dans mes dossier fils rss j’ai
    -opinion
    -gay

    et tu es dans celui opinion…

    Donc ton homosexualité n’est pas ce qui prédomine dans tes messages. Oui ils est de moins en moins rare de voir un hommes affirmer leurs goûts face aux autres hommes même ceux ci sont hétéro.

    Dernier chose ->
    nos perception sont tjrs a la valeur déprécié. Mais on est souvent très loin de ce que l’on croit.

    Je sais de quoi je parle.

    bon alors salut mon beau

    verox
    (d’une fille qui remercie Dieu chaque jour d’avoir un pétard de mari et 2 enfant)
    (désolé pour les fautes)

  7. Y’a quelque chose qui m’interpelle dans ton billet…

    C’est qu’en 2008, il y a encore des hommes homosexuels mariés à des femmes qui vivent leur homosexualité de façon clandestine.

    Je me demande qui de la pauvre femme qui ignore tout ou de l’homme qui a peur du regard des autres je plains le plus.

    Dans les deux cas, ça me choque. Se faire tromper par celui ou celle qu’on aime, c’est jamais le fun, peu importe les raisons.

    Je me souviens d’un gars quand j’étais en sixième année. Il souffrait tellement parce que sa mère avait laissé son père en lui annonçant qu’elle était lesbienne. La journée d’après, sa mère faisait emménager sa nouvelle blonde chez elle.

    Dans un monde idéal, ça ne se produirait pas, des trucs comme ça. C’est pour ça que j’espère qu’on s’en va toujours vers une plus grande ouverture. Ça règlerait bien des problèmes…

  8. Oh, t’inquiète pas; t’es pas le seul blogeur gai… :o)

  9. Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Il y a vraiment des hommes qui aiment des hommes ?

    😉

    Sans blague, si vous aimez (je m’adresse à tous les gais et non-gais) la poésie, l’antiquité et les années d’or perdues entre deux guerres, je vous recommande de lire Constantin Cavafy (En attendant les barbares), un poète grec fétiche, le plus célèbre des poètes grecs modernes, adulé par Marguerite Yourcenar, ayant inspiré Lawrence Durell pour le Quatuor d’Alexandrie, celui qui m’a fait découvrir le monde grec ancien et redécouvrir la poésie. Il était homosexuel, cela transparaît dans ses textes, habitait Alexandrie en Égypte, ville où j’aurais aimé habiter à son époque pour son ouverture et ses possibilités (désormais plus depuis Nasser et le nationalisme égyptien). Bien sûr, j’ai un parti pris envers ces sujets. J’aime l’expression de sa sensualité et de la nostalgie d’un passé idéalisé ou d’un avenir impossible.

    PS: ah, oui, moi non plus, je ne suis pas gai. Je sympathise avec vous.

    Tout cela pour dire que l’orientation sexuelle peut influencer positivement l’expression artistique ou littéraire, surtout quand c’est tabou ou interdit (comme à l’époque de Cavafy). Quand ça ne l’est plus et que c’est accepté et équivalent socialement à l’hétérosexualité, l’orientation sexuelle n’a plus d’importance supplémentaire.

  10. @u Grand maître des anonymes> Ben oui, je comprends pas ça ce trip des gars qui trippent sur les gars… 😉 Sans farces, merci pour la suggestion lecture que je ne connaissais vraiment pas. Oui l’orientation sexuelle peut déteindre sur l’expression artistique, mais je crois que ça reste des changements peu perceptibles. Enfin, tout dépend de l’artiste bien sûr.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :