Recherche homosexuel pour égayer le bureau

Bon, petit retour sur mon dernier billet. Je ne répondrai pas aux commentaires, mais je les ai lus et merci de m’avoir dit que finalement, je m’en faisais avec des pas grand chose. Ça fait partie de mes nombreux défauts… 😉 Merci encore de ne pas m’avoir traité de tous les épithètes !

Mais bon, venons à des choses plus intéressantes parce que mes angoisses personnels… Un moment donné, on fait vite le tour ! Je jasais avec le Détracteur Constructif ce matin et un moment donné, la discussion est revenue sur ce qu’on avait déjà discuté auparavant et dont il s’était inspiré pour faire un charmant billet. Non, c’est qu’on se disait que si c’était facile de faire de la discrimination positive avec la couleur de la peau ou le sexe, comment peut-on le faire aisément avec l’orientation sexuelle ? Supposons qu’une compagnie ait besoin d’un homosexuel, comment peut-elle le vérifier noir sur blanc ? Parce que – je vous l’annonce – j’ai pas un petit papier qui dit mon orientation sexuelle signé par Laurent McCutcheon (président de Gai-Écoute). En fait, que se passerait-il si je devais prouver mon orientation sexuelle pour un job qui cherche expressément un gai ?

-Alors, Monsieur Voyageur, vous postulez pour le poste de rédacteur pour le magazine gai « Ons Touch » ?

-Oui, c’est ça.

-D’accord. Vous savez qu’on exige que tous nos rédacteurs soient des hommes gais ?

-(sourcils en accent circonflexe) Ah bon ? Ben ça tombe bien en tout cas, je suis homosexuel.

-Ah, vraiment ? Ça ne vous dérange pas que quelqu’un d’autre entre pour le reste de l’entrevue ?

-Non.

-Georges ! (Entre alors un gars assez efféminé et avec des vêtements tellement bourrés de couleurs qu’on dirait un paquet de Life Savers) Alors, Georges qu’est-ce que t’en dis ?

-Hum… Je ne sais pas. L’habillement est drabe, il a pas l’air trop excentrique… C’est quoi ton nom ?

-Euh… Satellite Voyageur.

-Oh boy… Ouinf… Au moins, y a un peu de féminité dans la voix, mais encore là. Je vais voir selon l’entrevue…

-D’accord, alors on va continuer Satellite… Si je vous dis qu’après l’entrevue, on peut aller baiser dans mon char, qu’est-ce que vous dites ?

-Euh… Ben pas que vous n’êtes pas séduisant, mais je préfère ne pas mélanger amour et travail.

Les deux intervieweurs soupirent en voyant comment je me suis trompé sur cette question.

-Combien de fois par semaine dans les saunas ?

-Zéro.

-Dans les bars ?

-Euh… J’y vais peut-être une fois par mois ou par deux mois.

-Votre nom de drag queen ?

-Je ne suis pas une drag queen.

-Non, mais si vous en étiez une, ça serait quoi votre nom ?

-Euh… Je ne sais pas… Cindy Delamour ? Mais bon, je n’ai aucun désir de m’habiller en femme alors…

-Isssssh ! Avec combien de gars vous avez baisé ?

-Hé bien, en fait, j’en…

Oh my god ? Vous alliez répondre ?! Habituellement, tous les candidats prennent le temps de calculer mentalement… Avez-vous (soupir de découragement) un conjoint ?

-Non, pas pour le moment.

C’est alors que Georges s’exclame:

-Coudonc, es-tu homo ?

-Ben oui !

-Prouve-le, dis quelque chose de gai !

Je soupire:

-Dalida, Mika et Madonna, ces noms je ne blasphêmerai pas !

Oh my god ! Il a dit le mantra: il est bel et bien gai !

C’est là qu’on voit que ça n’a aucun sens… Faut dire que j’ai mis tellement de clichés que ça déborde de partout tellement c’est irréaliste ! 😉 Mais bon, on comprend l’idée, n’est-ce pas ? 😛 De toute façon, c’était une situation humoristique, pas la réalité. Par contre, ce n’est pas super non plus quand tu n’es PAS engagé parce que tu es gai (même si tu ne le dis pas, que c’est juste au feeling).

Publicités

8 Réponses

  1. AhahhahahahAh je me roule par terre ahahahhaahha vraiment trop excellent.

    « Dis quelque chose de gai!!! » ahahhahaha désolé. Je tape sur le bureau 😀

  2. Dalida est gay ? Rah je me disais aussi …

    bon ok je sors !

  3. @u Détracteur Constructif> 😛 Génial ! C’est bien de rire comme ça ! Ça dilate la rate et ça fait l’effet de je ne sais plus combien de minutes d’exercices.

    @Ultimo> Ben ça, je ne sais pas personnellement, mais je sais qu’elle est une icône pour le milieu gay (surtout chez les drags). Alors…

  4. Le gars qui a l’air d’un paquet de Life Savers… elle est bonne 😉

    Non mais franchement, j’ai bien ri! C’est tellement plein de clichés… Le pire, c’est que y’a du monde pour s’imaginer que c’est la seule réalité qui existe… Oh my. lol

  5. Lol! Bien illustré 🙂
    Moi j’en dis qu’être gai ça devrait rendre joyeux… par définition.

  6. trop fort le mantra !

  7. @Noisette> Ouais, ça c’est triste. Mais tu vois parce que je suis gai, je peux faire ce genre de gags et ça passe bien ! Je peux plus me moquer des clichés qu’un hétérosexuel qui, s’il n’est pas drôle, risque de passer pour homophobe (ce qui est absurde).

    @Molécule> Oui, malheureusement, c’est pas toujours le cas… 😐

    @omeletteauxlardons> Je sais ! 😉

  8. […] si tous les joueurs de WoW (acronyme du jeu) étaient des accros ! On revient finalement sur ce sujet-là, mais cette fois de façon […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :