Losing their religion

DiscoWeasel)

"Les adultes avec des amis imaginaires sont stupides" (Image: DiscoWeasel)

C’est bientôt la rentrée. La preuve: y a un arbre dans le petit sous-bois qui est déjà en train de rougir… et c’est pas pour des pensées impures. 😉 Certains parents poussent un soupir d’inquiétude car leur(s) rejeton(s) affrontera(ront) l’école pour la première fois, beaucoup poussent un soupir de soulagement après les avoir enduré dans la maison tout l’été (Hein, quoi ? Y avait des jours où il faisait beau et ils pouvaient sortir ? Minou, ça a l’air qu’on a manqué 2-3 belles journées quand on était à Old Orchard !) et certains poussent un soupir de rage face au cours d’éthique et de culture religieuse. Tellement que des mouvements de boycott s’organise. Wow ! Je savais qu’il y avait de la résistance à ce cours, mais à ce point-là

Non, mais ils ont raison les parents: phoque le cours de religions ! Assez des inepties qui divisent le monde et qui n’amènent rien d’autres que de la violence, de la division… Hein, quoi ? Ah, ces parents veulent des cours de religion catholique pour leurs enfants ? Ah, schnoutte ! Moi qui était de leur bord pendant 15 secondes… Bref, on revient aux belles valeurs « deux poids, deux mesures » qui ont tapissé les témoignages de la commission Bouchard-Taylor pendant des mois: « Toutes les énormités des religions sont absurdes… sauf les énormités de la mienne ! »

OK, on critique mais avouez que c’est mignon pareil: voir toute cette gang d’hypocrites qui vont à l’église 2 ou 3 fois par année (et là, je compte des baptêmes, des mariages et des funérailles là-dedans) scander qu’ils veulent protéger la « foi » de leurs enfants. D’ailleurs, quelle prétention ! Alors, ils savent déjà la foi de leurs enfants ? Leur ont-ils demandé ? Ah non, c’est vrai ! Ils les ont forcé à gober la religion catholique. Et après, on dit que c’est une religion familiale d’amour et d’ouverture… Ben ouais…

Publicités

12 Réponses

  1. J’ai vu le reportage à RDI et je crois qu’ils ont interviewé de fiers pratiquants et leur approche était carrément dogmatique… Je ne crois pas que ce mouvement de boycott prendra de l’ampleur…

    De mon côté, je suis athée et je n’ai absolument rien contre le fait que mes enfants apprennent à connaître les différentes religions. Comme moi, ellles décideront de leurs croyances (non-croyances) lorsqu’elles auront exploré toutes les options. J’apporterai certainement mon grain de sel avant qu’elles deviennent euphoriques envers le concept d’immortalité!

  2. @lutopium> J’espère bien. En fait, moi non plus je n’en ai pas tant que ça contre le cours de religions, mais quand je vois la merde que ça fait… je me dis qu’on serait peut-être mieux sans, que c’est la preuve que la religion ça crée de la dissension et des barrières. Quant à ta dernière phrase, elle m’a bien fait sourire ! 😉

  3. Pour moi c’est simple : moins il y aura de religiosité dans la vie des humains et plus ça ira bien!

    Rien à dire de plus!

  4. @renart> Attention, Renart ! Je ne veux pas qu’il t’arrive malheur et que tu te fasses attaquer par des parents catholiques et leurs pancartes hargneuses… 😉 Mais tu as bien raison malgré tout ! (coup de pancarte) OUCH ! (coup de pancarte) J’avais oublié qu’il y avait des baptistes dans le coin… (coup de pancarte) OUCH !

  5. Je crois que nous sommes tous sur la même longueur d’onde sur ce sujet. D’ailleurs, je vous propose en complément ce petit article sur Pâques… le plus instructif étant peut-être dans les commentaires qu’il a suscité.

    http://radicarl.net/au-diable-paques

    Et pour toi Alex, j’ai eu une petit pensée pour toi aujourd’hui :
    http://www.nasa.gov/multimedia/imagegallery/image_feature_1156.html

  6. @Carl Boileau> Très intéressant billet et effectivement, pour les commentaires… Wow ! Vous êtes chanceux ! Des commentaires de catholiques frustrés ! 😉 C’est drôle, on dirait que les repousse pour l’instant… Allez savoir, peut-être est-ce mon « coming out »… En tout cas, ils doivent considérer que je suis un blogueur maudit. 😉

    J’adore particulièrement une phrase de caramy qui a commenté sur le billet: « Le mesage du Christ s’il étati un peu mieux compris et écouté résoudrati déjà pas mal de problèmes. »

    Premièrement, bonjour le français ! 😛 Deuxièmement, c’est que cette phrase aurait du sens. Or, c’est pas aux laïcs qu’il faudrait la dire, mais à l’Église elle-même ! C’est elle qui s’est perdue avec son intolérance, sa haine et sa vision étriquée de la réalité. Que les catholiques « pas radicaux » raisonnent les malades mentaux de la « Bible Belt » américaine qui disent que le SIDA est la plus belle invention de Dieu (bonjour la religion d’amour !), les fous du catholicisme de l’Ouest Canadien qui capotent et veulent censurer tout l’art canadien, tous les baptistes, mormons, Jéhovah qui nous prouvent qu’on peut faire à la Bible CE QU’ON VEUT et, finalement, le Vatican qui vit encore au 13ème siècle. Là, on pourra parler de catholicisme tant qu’ils veulent…

  7. @Carl (encore)> Pour l’image, trop belle ! Merci de cette petite pensée ! 😀

  8. Adults with imaginary friends are stupid… tout simplement Sublime!

    Je fais partie de ceux (moins nombreux que je ne l’aurais cru) qui n,ont pas fait baptiser leurs enfants. Je considère que l,adhésion ou non à une croyance quelqconque est la responsabilité de chaque individu pour soi même. Si mes enfants veulent devenir mormons, raéliens ou qu’importe quoi, qu’ils le fassent en toute conscience, et par eux même, quand ils seront majeurs et vaccinés.
    Ces cours d’éthique et de culture religieuse sont une belle opportunité (sera-t’elle saisie par le ministère?) pour ouvrir les esprits des générations à venir. Espéront que ces parents aux esprits obtus n’entraîneront pas leurs descendants sur la même pente qu’eux.
    Merci pour ton texte, Satellite. 🙂

  9. @Molécule> Oh, mais tu sais, les gens baptisent par réflexe plutôt que par « foi ». Alors, ton choix me semble plus éclairé. Je suis tellement d’accord avec toi: ils choisiront par eux-mêmes quand ils seront conscients de ce que c’est. C’est pour ça que le cours n’est pas si mal en soi… mais je le sens plus ou moins. Surtout que je me demande si les profs sont préparés en conséquence. Par contre, je ne serais pas optimiste pour ces parents obtus… Je sens que la descendance va être « brainwashé » en réaction à ce cours. Yé ! Une petite génération d’extrémistes catholiques ! 😉

  10. Bon… En tant que meilleur élève en enseignement religieux deux ans de suite (secondaire 4 et 5), je suis d’accord avec…. Wow les moteurs! Ben non! Je suis très heureux que le gouvernement ait pensé à ce cours d’ÉTHIQUE et de culture religieuse. C’est un très bon pas vers une meilleure compréhension de l’autre et une diminution des préjugés.

    « Mon enfant va être tout mêlé si on lui parle de Boudha, de Mahommet et de Jésus en même temps ». C’est drôle, mais quand on lui parle de COD, de division à deux chiffres et de « this is a dog », il est pas plus mêlé que ça il me semble.

    Anyway, je m’empresse de boycotter les parents qui veulent organiser un boycotte bon! 😀

  11. @Blogue l’Éponge> Ouh, le boycott du boycott… Ça va être un automne de « boycott » au Québec… 😉

  12. Il faut de fait prendre parti clairement sur ces questions de religion

    http://ysengrimus.wordpress.com/2008/10/29/l%E2%80%99atheisme-doit-il-militer/

    On a effectivement assez trainé en la matière…
    Paul Laurendeau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :