Tout seul dans le club

Selon cet article (d’où j’ai tiré la photo ci-dessus), on révèle qu’une étude sérieuse de l’ONU a conclu qu’au Canada une personne sur cinq aurait fumé de la marijuana en 2004. Effectivement, j’ai peu de misère à le croire vu le nombre de personnes dont je sais qui en ont au moins consommé un dans leur vie et qui en consomment plusieurs fois par année (voire régulièrement).

Sauf que, comment dire, je me sens tout seul en lisant ça et en parlant avec tous ceux qui en consomment. Pour eux, je suis un extra-terrestre:

– Je te jure, j’ai jamais touché à un joint de ma vie !

Man, faut que tu essayes c’est tellement le fun et intense !

– Sérieusement, ça ne m’intéresse pas !

– Ben voyons !

Je ne sais pas, ça ne m’attire pas. Attention ! Comprenons-nous bien ! Je trouve ça débile toute cette chasse aux gens qui fument un petit joint que le gouvernement se ferait tellement d’argent s’ils vendaient du stock légal et pas avec un THC à se faire sauter la cervelle ! Donc, je suis pour la décriminalisation de la marijuana. Sauf que personnellement, ça ne m’intéresse pas d’en fumer. Vous allez peut-être me trouver « sainte-nitouche », mais ça ne m’attire pas. Même, je trouve que l’odeur m’agresse. En fait, tout ce qui se fume, j’en subis l’agression  : cigarette, cigare, pipe, hasch, pot, etc. Je ne suis pas capable d’être ému ou excité par l’odeur d’une feuille de marijuana qui grille. Désolé.

Alors, je suis seul dans mon club. Pendant que certains se pètent un fun noir en fumant des pétards et en regardant des vieilles reprises de Passe-Partout pour y rire des jokes de sexe cachés (histoire qu’on m’a déjà racontée), y en a qui lisent des livres, regardent des films, jouent à des jeux vidéo ou écrivent à temps perdu. C’est moins « buzzant », mais bon… Ça me convient personnellement. À chacun son « trip » !

Publicités

9 Réponses

  1. Bin t’es plus tu-seul dans ton club, on est 2.
    J’ai jamais pris une puff. Ni cigarette, ni hash, ni pot. Ça m’a jamais tenté. Personne me crois quand je le dit, alors je le dis plus. Et dans les partys, tout le monde insiste pour me « déflorer » et ça m’énerve. « Awèye, jusse une tite puff. T’as pas peur d’un petit joint? »
    Et moi de rétorquer, avec ma bonhommie naturelle: « Non, pas de puff… à moins que t’ayes pas peur de mon petit poing? ».
    Sérieusement, les choses qui puent me rebutent. Alors pas de cigarette, de pot, de café et de fantasme de bobettes sales pour moi.
    Donc, mon cher Alex, on est au moins 2! ¦¬)

  2. @Molécule> Yé ! Ben coudonc, on est deux dans le club ! On se fait-tu une partie de Monopoly ou de cartes ou d’expériences moléculaires ? 😉

  3. Avoir un dossier criminel pour de la mari, c’est débile, et mettre de la pression sur quelqu’un pour qu’il fume est aussi débile 😉

  4. Satellite:
    On pourrait aussi fonder le club des NFPA, les Non Fumeurs de Pot Anonymes. Tu achète les beignes et moi j’apporte le thé.

    Destructeur Créatif:
    100% d’accord avec toi pour les deux.
    J’ai jamais empêché personne de fumer son petit joint si ça lui tentais, mais personne ne m’imposera jamais quoi que ce soit, et plus ils le font, plus je deviens drastique. La pression sociale, je la renvoie en pleine face de ceux qui me la font subir. J’ai toujours été comme ça. >:-)

  5. Écoute, y’a pas de honte à avoir de saines habitudes de vie 😉

    Moi j’ai eu toutes sortes de mauvaises habitudes de vie dans mon existence… puis j’ai toujours eu des bons amis qui ne voulaient pas nécessairement faire partie du trip. Je crois que la notion de respect en amitié est très importante. Ils ne me sermonnaient pas et moi, je les écoeurais pas avec ça non plus.

    Personnellement, la fumée de pot ou de hasch ne me dérange pas. Mais tout ce qui est tabac, ça me lève le coeur. C’est sûrement dû à de mauvaises habitudes… Enfin 😉

    À plus!

  6. C’est sûrement à cause des flics et des lois contre les non-crimes comme prendre de la drogue que tu agis ainsi. Une chance que l’État est là pour nous protéger!

    Ce n’est certainement pas par ton éducation parentale ni par une décision éclairée de ta part que tu es comme ça, voyons donc!

  7. @u Détracteur> Tout à fait d’accord ! Dans les deux cas, c’est débile !

    @Molécule> Excellent. Quelles sortes tu veux ? 😛

    @Noisette> Non, c’est ça. Je ne juge tellement pas ceux qui le font, mais qu’ils ne m’obligent pas à le faire non plus. C’est une question de respect de base. Et oui, le tabac ça pue ! 😛

    @Anarcho-pragmatiste> Excellent sarcasme ! 😛 J’aime bien ta notion de non-crime, surtout dans le cas de la marijuana. Come on ! Exagération ici ! Parce que comme peut-on justifier qu’on vende de l’alcool qui est dix fois plus nocif sur la société que la marijuana sans remords de conscience ? Comment décider des drogues de bonne classe et celles de seconde zone ? Ridicule ! Une discrimination basée sur rien d’autre qu’une question d’image. Les bourgeois n’aiment pas ça car le pot est associé aux étudiants, aux altermondialistes, à ceux qui veulent changer leur monde dans lequel ils évoluent grassement… Bref, juste une question d’image.

  8. C’est aussi une question de nourrir le crime organisé, la police et les avocasseux.

  9. @Anarcho-pragmatiste> Aussi… 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :