Le petit Québec

Oui, il est bien petit... quand on veut qu'il le soit

Il paraît que le spectacle de Paul McCartney s’est bien passé hier ?  Bon… Tant mieux pour ceux qui y étaient. Moi, personnellement, les Beatles et le chanteur en général me laisse froid: ce n’est pas de ma génération et si les Beatles ont fait effectivement des bonnes chansons, dois-je vous rappeler les mélodies horribles écrites et chantées sous un « trip » d’acide (allô Lucy in the Sky with Diamonds…) ? Sauf que, alors que j’allais tourner la page et ne même pas aborder le spectacle, j’ai eu le malheur d’aller sur le blogue à Patrick Lagacé et sur son billet rapide sur le spectacle que lui décriait avant qu’il ne se passe. J’ai eu l’audace de lire les commentaires et ça m’a mis en tabar*** ! Quel petit peuple mesquin que nous sommes ! Sérieusement, depuis l’avant-midi que je suis en maudit de voir des bêtises de la sorte sortir sur le sujet. Au point que le texte acide du Dernier Québécois me semble une lecture très claire de ce qui se passe à Quebec City ! Vous voulez voir ce qui m’a mis de « bonne humeur » aujourd’hui, allez voir sur le blogue de M. Lagacé. Vous y verrez une gang de hautains qui en veulent à la Clique du Plateau, au PQ, aux « séparatisses » d’avoir voulu gâcher la fête.

La rivalité Québec-Montréal, Le Plateau et tous ceux qui n’en peuvent plus de cette rivalité stérile

Je n’ai jamais été capable de blairer les Montréalais qui lèvent le nez sur la ville de Québec et ses habitants. Pour moi, ce sont des pédants qui bien souvent n’ont JAMAIS sorti de leur île et ne connaissent pas les réalités à l’extérieur de la métropole. Or, les gens de Québec qui crient au complot du Plateau dans les médias qui ont un dégoût profond et aveugle de la métropole m’énervent tout autant. En tant que gars d’une région peut-être plus proche géographiquement de Montréal (1h15 environ en voiture) que de Québec (2h30 environ en voiture), ça me saoule. Tout d’abord, on va mettre des choses au point. La fameuse clique du Plateau : ce n’est rien ! Savez-vous où vivent les décideurs médias à Montréal ? OUTREMONT ET WESTMOUNT ! Y en a pas un maudit qui vit sur le Plateau ! Sur le Plateau, y a des artistes, quelques étudiants, etc. Bref, on est loin de Power Corporation et de Quebecor ! Moi aussi, je dénonce la montréalisation des médias, mais faut arrêter de dire n’importe quoi. Richard Martineau a d’ailleurs fait une chronique très drôle sur cette « dangereuse » clique du Plateau Mont-Royal. Franchement, c’est une « guéguerre » stérile qui n’amène rien de bon à personne. Même Boston et New York ne se tiraillent pas autant que Montréal et Québec. Puis, les commentaires « anti-McCartney » vont au-delà de la simple chicane bête entre Québec et Montréal… Ceux qui résument à cela les critiques n’ont pas compris le point de certains observateurs.

ON FÊTE QUOI ?

Voilà, le nœud du problème ! Et le comité du 400ème et les gens de Québec s’en foutent et ne veulent pas répondre à la question. Or, c’est essentiel. Théoriquement, ça devrait être l’arrivée du fait FRANÇAIS en Amérique du Nord et de la fondation de Québec qui s’est faite en français. Après tout, on ne fête pas l’année de la Conquête. Donc, c’est normal que des gens qui savent leur histoire (ce qui explique que les critiques furent minimes, il semble que les Québécois soient pourris en ce qui a trait à leur histoire…) questionnent un spectacle ENTIÈREMENT anglophone pour le 400ème. Pourquoi, au lieu de Pascale Picard qui semble résolue à chanter en anglais, ne pas avoir pris un autre artiste francophone pour balancer ? Écoutez, personnellement, je l’ai dit. Cette partie (le fait que c’était entièrement anglophone) ne me dérangeait pas tant que ça. Or, je peux comprendre que certains y voient les signes d’une colonisation extrême… et ça vient d’un gars qui ne fait pas partie de ce qu’on appelle les « indépendantistes convaincus ». Mais après avoir lu les commentaires d’une méchanceté suprême venant des gens de Québec, je commence à comprendre solidement le discours des convaincus…

Hypocrites, nous sommes hypocrites

Quel peuple hypocrite nous formons ! Un jour dans l’année, le 24 juin, on chante en masse « La Bite à Tibi », on sort les drapeaux sur les Plaines et on se dit qu’on est un peuple fier et qui deviendra libre. Le lendemain, on sort les disques de Simple Plan, de Pascale Picard et le premier disque de Gregory Charles et on se dit que le statut quo nous convient… Qui chialait que Montréal s’anglicisait déjà ? Ah, c’était les Québécois (dont les gens de Québec) ! Qui critiquait le fédéralisme centralisateur et étouffant d’Ottawa ? Toujours ces mêmes Québécois… Or, on dirait que depuis que le gros cowboy albertain qui nous sert de premier ministre a déclaré la phrase la plus insipide de l’histoire: « Ah, le Québec forme une nation, by the way ! Rien d’important… » Tout d’un coup, ça y est ! Nous sommes reconnus à notre juste valeur au sein de la société canadienne ! NON ! Désolé, mais vraiment pas !  OK, je peux comprendre que pour certains, c’est bien le fédéralisme ou qu’ils préfèrent « l’autonomisme »… Mais quand je vois le mépris total envers les gens d’allégeance souverainiste, ça me fait peur. Je me dis que, peut-être, le Québec mérite de s’engouffrer et disparaître. Je veux dire que quand le peuple ne veut plus se battre, ça donne quoi de faire des efforts pour la langue française ? D’ailleurs, on le voit de plus en plus sur Internet. Regardez les commentaires sur le billet de Lagacé, les fautes de français pleuvent. Un peuple qui serait plus fier tenterait le plus possible d’écrire de son mieux quand c’est diffusé publiquement ! Mais non, on n’a plus cette fierté-là… Alors, tous les péquistes et indépendantistes de ce monde devraient peut-être songer à déménager dans d’autres pays francophones…

L’obsession « Loft Story »

Évidemment, on va m’écrire : « Tu comprends rien, espèce de (mettre un épithète ici) ! C’était un méga show, une occasion de faire la fête ! En plus, on en a parlé partout sur la planète ! Ça fait plus de publicité pour la ville ! Tu essaieras de faire ça avec des Bélanger, Lapointe et autres… » Premièrement, parce que c’est un spectacle, c’est interdit de le critiquer ? Hé ben, je connais des critiques qui vont perdre leur travail, ça ne sera pas long. Deuxièmement, quel mépris envers notre propre culture ! Ces commentaires contre nos chanteurs m’ont abasourdi: Phoque ! Pourquoi vous vous extasiez (2 millions de téléspectateurs en moyenne) devant Star Académie si nos chanteurs sont aussi merdiques que vous le dites ? Pourquoi vous achetez leurs disques ? Pourquoi vous allez voir leur spectacle s’ils sont aussi pourris et incapables de divertir une foule, qu’aucun d’entre eux sont des « génies » ? Doit-on conclure que vous n’avez aucun goût ? Finalement, l’affaire qui m’a fait comprendre le fond de tous ces commentaires : on fait parler de nous… Mon dieu qu’on en a besoin au Québec, hein ? À écouter les gens, si la presse mondiale n’est pas braquée sur nous en permanence et ne confirme pas notre droit d’existence, on est de la merde… C’est le syndrome « Loft Story »: si on ne me regarde pas ou on ne parle plus de moi, je ne vaux plus rien. À ce compte-là, si les gens de Québec veulent tant faire parler d’eux: allez chercher le président iranien – et extrémiste religieux notoire – Mahmoud Ahmadinejad, vous allez voir que la presse va parler de vous autres en s’il vous plaît ! Ou pourquoi pas le chef du Soudan Omar El-Béchir qui fait tuer des centaines de gens au Darfour à chaque jour ! Je suis sûr que ça va être joli une photo des deux devant le Château Frontenac…

Non, mais est-ce que Québec se sent à ce point diminué que maintenant que McCartney est passé, enfin, elle se donne le droit de dire qu’elle est une grande ville ? À ce que je sache, il y a plein de tournées de groupes ou artistes internationaux qui passent par la capitale ! Très sérieusement, ce sentiment colonisé n’a aucun sens provenant de gens qui n’arrêtent de se dire « fiers de venir de Québec ». Franchement, si vous étiez vraiment fiers, vous ne tiendriez pas aussi mordicus à ce qu’on ne critique pas McCartney. Et vous auriez décidés que les fêtes du 400ème étaient celles du fait FRANÇAIS en Amérique du Nord… mais là, j’en demande peut-être trop.

Pour les insultes gratuites qui ne me feront pas changer d’avis et risquent davantage de renforcer ma position, c’est par ici !

Publicités

6 Réponses

  1. M’as en faire un commentaire le premier à part de ça!

    Moi, souverainiste affirmé et convaincu… bordel de merde « kossé » ils ont les députés, artistes, la bourgeoisie et toute la classe ouvrière que nous sommes à dénigrer ainsi les fêtes du 400ème et Sir Paul. Bon ok il est vrai que j’ai un méga partis prix pour Québec la ville, la province (encore modite marde!) et pour l’anglais. Je suis le premier à décrirer le fait que les gens parlent trop anglais, mais y’a toujours ben des modites limites à varloper les gens comme ca. BANDE DE FRUSTRÉS!!!!! Si ici certaines personnes (en l’occurence des députés) ont vu un signe d’arrognace d’avoir Paul McCartney à Québec, ont-ils seulement pensé qu’il fait parti intégrante de la société québécoise lui et les Beatles, qu’on le veuille ou non, j’aurais bien aimé savoir ce que ces même gens écoutaient dans leur jeunesse comme musique …. surement pas du francophone/québécois toute la journée durant! Ils sont une légende et lui en est une vivante qui a fait danser, chanter des millions de québécois la preuve ils ont été des centaines de miliers à fredonner les pièces les unes après les autres. Lâchez dont le morceau de temps en temps, ca ne vous arrive pas de faire la fête? je félicite le PQ de s’être dissocié de tout ca, car c’est vraiment bas en cris#?%&&?? Vous n’aidez vraiment pas la cause, NOTRE CAUSE!

    Comment se fait-il que tant de gens chignent haaaa les modits groupes québécois qui chantent en anglais ….. vous êtes ben fiers par contre quand ils font des tournées jusqu’au Japon et qu’ils sont acclamés par des fan’s beaucoup plus fier d’eux que bien des québécois eux-même, je n’ai qu’un mot à vous dire allez-dont vous faire cuir un oeuf gang de sans culture, bien sûr ils chantent en anglais pis ca « so what »!

    Le peuple Québécois aura vraiment toujours besoin du: c’pas à mon goût, j’Aime pas ca, ouin pis lui y’a ca pis pas moi…. GRRRRRRRRRRRRRRRRRRR!!!!!!!! arrêtez dont de vous regarder le « boutte » du nez et profitez dont de ce qui se donne à la place, nous sommes une places dnas le monde ou la culture, le sport et tout ce qui englobe la société est proflifique, pourquoi toujours chercher le mauvais quand il y a le bon? J’espère que les hormones de certaines personnes s’abaisseront, car ca sent la même chose à ce que les agriculteurs épandent dans les champs pour engraisser la terre.

    Virulent comme commentaire, peut-être,mais je sens qu’il y en a qui ont besoin de se faire brasser la cage et je serai là pour leur rappeller!

    Ciao bonne fin de journée ou de soirée 😉

    Sébast

  2. ERRATUM

    Nous aurions dû lire:

    Bon ok il est vrai que j’ai un méga partis prix pour Québec la ville, la province (encore modite marde!) et pour le FRANCAIS et non anglais dans le présent texte.

    M’essssssscuse 😉

  3. @Sébastien> Je ne suis pas tout à fait d’accord. Pourquoi n’aurions nous pas le droit d’exprimer des désappointements face à ça ? Moi, je n’en avais pas tant que ça, mais je considère correct qu’on ne soit pas d’accord avec la symbolique de McCartney. T’as raison, on a tous écouté de la musique en anglais et on a tous des groupes qui chantent en anglais qu’on aime. Par contre, je trouve que la tendance devient de plus en plus à favoriser les artistes québécois pour qu’ils chantent en anglais ! Il ne faudrait SURTOUT pas qu’ils soient « pris » ici, à chanter en français pour le Québec… Quelle mauvaise carrière ça ferait ! (dis-je avec sarcasme) Je dis juste qu’il aurait fallu dire de prime abord ce qu’on fête au 400ème pour éviter ce genre de débat qui dérape et, surtout, il va falloir qu’un moment donné, on se décide: on veux-tu respecter nos valeurs ou devenir complètement américains ? Ça ne veut pas dire devenir « anglophobe », mais il faudrait peut-être revaloriser le français avant qu’il ne disparaisse… Mais bon, je te connais, je sais que ta colère est causée par le parti pris que tu as pour la ville et les célébrations ! 😉 Alors, je sais que tu ne me traites pas de fumier ! 😛

  4. *clap* *clap* *clap*

    Ça c’est une envolée littéraire qui valait la peine!

    Sinon, je t’annonce que tu me méprises. Je sais bien qu’il ne faut pas généraliser mais en général, les gens de Québec sont très colonisés. Je ne suis pas capable. Mais tous les Québécois de Québec ne le sont pas. Comme tous les Beaucerons ne sont pas aussi twits qu’ils en ont l’air.

    Et je suis sortie de ma ville pour dire ça 😉

  5. Ah puis tu sais, les rivalités Québec/Montréal, c’est peut-être un peu con mais on s’entend pour dire que c’est divertissant?

    Oui?

    D’accord 🙂

  6. @Noisette> Non, je ne te mépriserai pas, mais je suis déçu un peu. lol Y en a des gens bien dans la capitale nationale. Comme y a une gang de colons comme j’ai vus cette semaine… fiou ! Quant à la rivalité Québec/Montréal… Je ne sais pas, moi, elle ne m’amuse plus. Elle était plaisante dans le temps des fameux « Nordiques » et des « Canadiens », mais là, ça commence à tourner à la guerre civile pour rien. Des fois, j’ai le goût de dire: que tous les Montréalais et les gens de Québec se rencontrent au milieu de la 20 et finissent ce combat en faisant du catch dans le Jello ! 😛 Mais bon, peut-être ma petite nature qui n’aime pas la chicane ! MDR 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :