Le continent invisible

Les observateurs sont encore une fois (ça devient une habitude) déçus par le sommet du G8. On était censé y parler réchauffement climatique et Afrique. Bien sûr, le sujet de l’Afrique a dû être « on the side« , juste comme ça, pour bien paraître aux yeux du monde. Je ne parlerai pas de l’aspect réchauffement planétaire, je crois que ces deux observateurs (premier lien, lien du deuxième observateur) en parlent beaucoup mieux que je ne le pourrais faire. Non, je veux parler brièvement de l’Afrique et pourquoi, alors que ce continent vit des crises alimentaires, politiques et sociales graves, les membres du G8 se goinfraient comme des porcs sans aucune pensée pour le continent. La réponse est simple: on s’en fout ! L’Afrique, pour les pays du G8, c’est le continent qui n’existe pas – ou qui ne devrait pas exister, c’est une plaie, c’est un trou sans fond. Bien sûr, les pays injectent de l’argent, mais croyez-moi, ils préféreraient mettre cet argent ailleurs. Parce que l’Afrique n’a – selon la pensée actuelle – rien à leur offrir. Économiquement, c’est mort, le pétrole se trouve surtout au Moyen Orient. Il y aurait toujours les pierres précieuses, mais encore là… Ce qui est une pensée un peu, il faut le dire, dégueulasse dans la mesure où c’est le continent qui a vu notre espèce venir au monde et qui ne savait pas que des millénaires plus tard, on viendrait piller ses ressources, asservir sa population et les délaisser une fois que le continent sembla inintéressant.

Ah bien sûr, vous allez me dire que des représentants de pays africains étaient là. Mais comment dire ? Quel est leur poids face aux États-Unis, à la Grande-Bretagne, à l’Allemagne ou face à nous ? Il ne vaut pas grand chose sinon de belles poignées de main devant les photographes officiels. Comme le souligne le site Afrik.com dans son article sur la rencontre au sommet:

L’ONU a évalué, dans un rapport récent, que les objectifs prévus par les pays donateurs pour sortir l’Afrique de la pauvreté ne seraient atteints qu’en 2147…

2147… D’ici ce temps, j’imagine que le continent invisible aura le temps de disparaître entièrement…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :