Billet de minuit

Bon, finalement, la journée chaude et de la visite auront eu raison de moi et je n’aurai pu écrire quoique ce soit avant minuit. On a eu un orage, mais qui a très vite passé et mis à part beaucoup de pluie et de vent, ça n’a pas brassé tant que ça. Mais bon, nous sommes minuit, le soir (pas la série, évidemment). Vous savez ce que ça veut dire d’habitude, hein ? Premièrement, assurez-vous que les enfants soient couchés. Bonne chose de faite. Et maintenant, continuez de lire…

Minuit. C’est comme l’heure où on est plus… vicieux ? Tout d’un coup, on a envie de parler de… sexe. On s’émoustile les… sens. On parle… langoureusement. Et on se sent obligé d’ajouter à chaque phrase… des points de suspension. 😉 Sérieusement, il me semble qu’il manque juste l’ambiance de jazz et ça y est…

Oh yeah ! Bon, mettez-vous à l’aise ! Ce soir, c’est soirée langoureuse au Satellite. Hum, ça va bien avec l’humidité et la chaleur ambiante, hein ? Ouh… Non, mais sérieusement, je déconne un peu car un peu de fatigue et je sais que demain va être une grosse journée de travaux, mais je me posais la question: est-ce que les visiteurs de ce blogue ont déjà vu des films… osés (connue aussi sous le nom de pornographie) ? Et est-ce que, comme moi, vous avez décroché après la première ligne de semblant de dialogue ou la première note « jazzy cheap » qui a jouée ? Non, mais c’est d’une tristesse. Déjà que c’est tellement de l’exploitation au bout, relation sexuelle après relation sexuelle sans arrêt (quand à la fin, ils ont la face toutes rouges, c’est peut-être parce qu’ils l’ont trop fait…), sexe sans amour et parfois sans protection (en tout cas, on les voit pas le mettre le petit capuchon) … Mais en plus, faut se taper un mini-scénario poche et de la musique tellement mauvaise que tu as juste le goût de l’écouter en sourdine. Définitivement, je suis pas vraiment fait pour ce genre de… hum, hum… cinéma.

Noisette Sociale posait un débat d’ordre quelque peu sexuel sur lequel je ne me prononce pas, mais je vous invite à vous prononcer sur son blogue. Bon, hé bien, là-dessus, bonne nuit et passez une… chaude nuit ! 😛 Héhéhéhé ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :