Les grands enfants

Railaway (source)

Premièrement, avouons que la photo ci-dessus (une photo du zoo de Bâle en France, prise sur un site Internet touristique) fait peur… Sur le coup, on dirait que le bord de l’aquarium est tout fin et va être craqué par ce méga crocodile. Mais bon, passons au deuxième point car je n’ai pas écrit pour cette photo. Non, c’est que je vais aller dans un zoo cette semaine. 😛 En fait, tout débute quand ma mère voit une publicité pour le Parc Safari (désolé, mais fallait que je dise le nom et de toute façon, il n’y a plus que 3 zoos au Québec, donc en lisant la suite vous vous seriez rendus compte duquel je parle de toute façon) qui ont reçu des lions blancs. Attention ! Pas des tigres blancs ! Des lions blancs (et non, ils ne sont pas albinos), ils sont plus rares en nature que les pandas géant… C’est vous dire combien il en reste peu (à peu près 200 dans la nature) ! Et là, elle me dit:

– Satellite, je veux aller voir ça ! Viens avec nous, je sais comment tu aimes ça de toute façon les zoos !

Hé oui ! En fait, j’ai pas été élevé à coup de parcs d’attractions (quoiqu’il y a eu des visites, faut le dire), j’ai été élevé à coup de zoos: Granby (incalculable nombre de fois où j’y suis allé), le défunt zoo de Charlesbourg dans la région de Québec, Parc Safari et St-Félicien. Je les ai tous fait au Québec. On est même allés à celui de Toronto lorsque j’avais 10 ans à peu près… Même aujourd’hui, alors que je suis censé être un adulte, donc théoriquement mature, je craque pour les jardins zoologiques. Je ne sais pas, j’ai l’impression d’en apprendre à chaque fois que j’y vais (faut dire qu’on retient plus les faits scientifiques en grandissant… on s’en fout étant jeunes !). Puis, comme je n’ai pas les moyens de me payer un safari en Afrique, c’est comme ce qu’il y a de « plus proche ».

Mais – comment dire – en grandissant, c’est plus gênant de dire qu’on s’en va dans un zoo. Je ne sais pas pourquoi. Peut-être parce qu’on associe ça aux enfants davantage. C’est vrai que la promo s’accentue beaucoup autour d’eux. Pourtant, théoriquement, ça n’a pas d’âge un parc zoologique. Et puis bon, il y a tous ces scandales de zoos insalubres ou aux cages trop petites (voir l’horreur qui se trouve à Belgrade). Je veux dire, si une ville ou une région ou un pays est incapable de prendre soin de ces animaux, de leur donner un espace suffisant et salubre, qu’ils donnent les animaux à des parcs zoologiques compétents et qui peuvent prendre soin des pauvres bêtes ! Au Québec, au moins, on a des zoos qui ont à cœur le bien-être des animaux donc on ne sent pas trop mal de les encourager. 🙂 Bref, malgré la honte que je pourrais avoir, je le dis : votre Satellite ira dans un zoo cette semaine. Là-dessus, je suis un grand enfant comme bien des membres de ma famille. De toute façon, j’ai comme déjà démontré mon affection animale en versant une larme devant l’émouvant article de Christian le lion du Détracteur Constructif (et wow ! je réussis à « ploguer » le même article deux fois en moins d’un mois… pour moi, c’est un record ! 😉 ). Peut-être même que je vous ramènerai des photos si vous êtes sages…

Évidemment, certains me diront pourquoi on ne va pas à celui de Granby qui est beaucoup plus proche ? C’est vrai, mais nous tenons absolument à voir ces fameux lions blancs qui nous intriguent et le tunnel des félins (qui a été construit 2 ou 3 ans après notre dernière visite à ce parc). Et voilà, c’était un autre « aveu » de votre humble serviteur. 😉 Ne vous inquiétez pas, je ne partirai pas là-bas sans vous faire un petit « coucou » avant !

Bye bye cell !

Protégez-vous! (source)

Si vous aviez le goût de parler au cellulaire au volant, il ne vous reste plus grand temps avant que ça devienne illégal : demain, ça sera une amende de 115$ et 3 points d’inaptitude… Évidemment, certains ont opté pour le « mains libres », mais ce n’est pas l’idéal. Soyons honnêtes, quelqu’un vous parle directement dans l’oreille et vous répondez… Pas certain que votre concentration va être sur la route totalement. D’ailleurs, j’ai croisé quelqu’un qui avait un appareil mains libres dans une épicerie tout à l’heure. Fiou ! Au début, tu fais le saut: « Un gars qui parle tout seul… fort ?!! » Puis, tu te rapproches et tu finis par apercevoir l’oreillette… Disons que ça fait partie des technologies que j’aime moins.

Une pionnière tombe… mais survivra

Le Courrier de St-Hyacinthe (source)

En effet, à notre grande surprise, Diane Hébert, première greffée coeur-poumon du Québec, est décédée dans la nuit de samedi à dimanche. Celle à qui on avait annoncé qu’elle ne vivrait que six mois a survécu 25 années de plus et a laissé une fondation à son nom qui est devenue une référence en termes de sensibilisation aux dons d’organes. Bref, Diane Hébert est peut-être décédée, mais son oeuvre et l’espoir qu’elle aura apporté à de nombreux greffés continuera au travers du temps. Le site de sa fondation est ici.

La fameuse semaine

Henry Salamone pour Côté Loisirs (source)

Ça y est, non seulement c’est la fête du déménagement demain, mais cette semaine, c’est véritablement la semaine historique où Samuel de Champlain a fondé la ville de Québec, il y a 400 ans. Alors, pour ceux qui en avaient déjà marre, vous allez être encore plus écoeuré, pour les autres (genre moi), ça va être une belle occasion de s’émerveiller devant tant d’histoires. Sauf qu’il ne faudrait pas qu’à l’international, les médias commettent la bourde qu’a fait le Paris Match dans son édition spéciale sur le 400ème: on fête la Ville de Québec, pas de Montréal ! 😛 Méchante différence entre les deux ! Peut-être pas pour vous, mais ici, ça fait jaser en maudit. Croyez-moi ! 😉

Tranche de vie – Comment fasciner un enfant de 19 mois

Je suis allé chez mon demi-frère hier soir. Le petit dernier de sa marmaille (3 enfants), appelons-le « Petites Mains » est dans la phase, justement, où il veut mettre ses mains partout: la bouffe, les portes d’armoire, les jouets de sa soeur et son frère, etc. Il a 19 mois (20 en juillet) et c’est réellement un touche-à-tout de bonne humeur… quand on le laisse toucher à tout. Mais bref, passons ! Au souper, Petites Mains puise dans son chili avec sa cuillère. Ça va bien jusqu’à la toute fin où il reste un fond éparpillé dans le bol. Petites Mains le veut, mais sa coordination d’enfant de 19 mois ne permet pas de bien racler le fond et les bords du bol. Grand-papa J, assis à côté, veut l’aider. Alors, il prend le bol, tapote un peu celui-ci pour que le reste de chili se retrouve en petit tas et dit à Petites Mains: « Tiens, tu vas pouvoir le manger ton reste… » Mais Petites Mains ne comprend pas la phrase de Grand-papa J. Il ne comprend qu’une chose: ah ! donc, on peut manger le reste en tapant du bol sur la table ! Ai-je besoin de vous dire que ça a pris du temps avant qu’on lui fasse comprendre d’arrêter de taper le bol sur la table, la peur dans nos yeux que le reste de chili virevolte dans la salle à manger ?

Autre anecdote avec Petites Mains. Grand-papa J prend une photo du bambin alors qu’il a fini son dessert. Puis – oh joie de l’appareil numérique ! – Grand-papa montre à Petites Mains la photo qu’il vient de prendre de lui. Lorsque Petites Mains voit la photo, c’est le choc ! QU’EST-CE QUE JE FAIS DANS L’APPAREIL ?! Il est resté là, à regarder le petit écran pendant au moins 3 minutes, bouche bée et incapable de fixer autre chose. Si l’appareil photo avait été un cobra, je crois qu’il aurait profité de la fascination de Petites Mains pour le manger. Bref, j’ai trouvé le moyen de fasciner – quelques minutes du moins – un enfant en bas âge: un appareil photo numérique.

Bon, je sais, je suis un peu allé dans la talle du Petit nombril et de l’Omelette aux lardons, mais je me suis dit que de toute façon, eux, ils ont du stock au quotidien. Moi, pas souvent, alors quand j’en ai, j’en profite. De toute façon, je n’ai ni le verbe ni le coup de crayon des deux blogueurs en question. Alors, je ne crois pas que je « compétitionne » avec eux. 😉

Olé !

Ouest France (source)

Après 44 ans, l’Espagne remporte enfin le titre de l’Euro, l’édition 2008. Pendant 4 ans, elle pourra se vanter d’être la championne d’Europe de soccer. L’Espagne est en liesse et c’est tant mieux pour elle. C’est ce que j’aime du soccer, l’attachement aux équipes est, quant à moi, mieux que celle du Canadien qui fait bien souvent superficielle. Je m’explique: c’est-à-dire que des gens qui s’en foutent de l’équipe en début de saison, dès qu’elle est dans les séries ou quelque chose du genre, pouf ! Ils deviennent les grands connaisseurs et partisans de première heure du Canadien ! Il y a même des gens qui, lors des dernières séries éliminatoires, détestait l’équipe mais disait suivre le Canadien juste pour avoir la paix et ne pas se faire écoeurer par les fans. Ça c’est sans compter ceux qui démolissent l’équipe une journée après une défaite et la remettre sur un pied de stalle le lendemain s’ils remportent. Je ne sais pas, il me semble qu’en GÉNÉRAL (c’est sûr que les équipes de soccer ont aussi leurs partisans bipolaires…), les partisans de foot ou de soccer sont plus stables: ils aiment leur équipe dans l’adversité et dans la victoire. Alors que pour le Canadien, s’il y a aussi des vrais, beaucoup des partisans sont pratiquement bipolaires. Mais bon, je dis ça comme ça… En tout cas, bravo l’Espagne ! 😀

La Bar Toidelà*

Gay-Clic (source)

*Petit clin d’oeil à la Bar Mitzvah genre… Pas très bon dans l’humour juif ! 😉

J’aime la page d’accueil de WordPress car on voit toujours des billets qui attirent l’attention. Par exemple, en allant sur la page tantôt, je suis tombé sur ce billet qui parlait de la « Gay Pride » (Parade de la Fiertée Gaie) qui a eu lieu à Jérusalem il y a 8 jours (le 21 juin). Évidemment, nul besoin de vous dire qu’il y avait une bonne poignée de juifs orthodoxes pour crier des bêtises et scander des « Don’t sodomize Jerusalem ! » Comme le dit le blogue, on pourrait très bien sortir à ces mêmes juifs et gens puissants d’Israël des pancartes « Stop sodomize Palestine ! » Mais là, bien sûr, on m’accuserait d’antisémitisme (alors que je n’ai rien contre les juifs, mais contre l’arrogance perpétuelle d’Israël, ça oui !) ! Bon, je n’entrerai pas non plus sur le débat de la nécessité de la Fierté Gaie, j’y reviendrai éventuellement sur ce blogue.

Tout ça pour dire qu’on montre beaucoup l’homophobie sous deux aspects: l’aspect catholique extrémiste et l’aspect musulman extrémiste. Mais c’est drôle, on ne parle pas vraiment de l’aspect juif extrémiste. Pourtant, si on dénonce ces positions extrémistes des deux autres grandes religions, pourquoi garder le silence sur celle-ci ?  J’imagine que c’est l’argent la peur d’être taxé d’antisémites qui fait qu’il y a un silence là-dessus. En tout cas, pas besoin d’aller loin pour lire des propos frôlant l’homophobie. Regardez juste les commentaires en dessous de l’article du blogue en question et vous en trouverez au moins un qui, disons, a des arguments douteux…