Le deadline arrive les gars


Chaque journaliste ou organisme de presse utilise une métaphore ou une expression pour signaler la position du CH dans la série contre les Flyers alors qu’ils se sont encore inclinés 4-2 ce soir. Au bord du gouffre, Le CH devra sauver sa peau, j’ai vu l’expression « Au pied du mur » à TVA, etc. Moi, je vais utiliser une expression très connue chez les gens en communication (et dans d’autres domaines, mais surtout celui-là) : le deadline arrive les gars. Si vous perdez samedi, adios les séries ! Et croyez-moi, c’est les rédacteurs en chef (les poseurs de deadlines) qui, eux, s’amuseront à vous démolir si vous perdez samedi. Sans compter les fans déçus, mais bon, eux vous pardonneront toujours car ils finissent toujours par remplir le Centre Bell beau temps, mauvais temps.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :