Bruno Fortier ou pourquoi ne pas engager vos amis proches

Bon, je m’attendais à plus « grave » la comparution de Bruno Fortier et les révélations qui allaient en découler. Finalement, il semble juste qu’il s’agit d’une chicane entre la vision de M. Fortier et du gouvernement, sans compter une plainte pour harcèlement psychologique. C’est pas joyeux, mais on est loin d’un « gros scandale caché » comme le scandaient les partis d’opposition. Sauf que, malgré tout, ça ramène sur la table l’idée des nominations partisanes. Pourquoi les partis au pouvoir se sentent toujours obligé d’embaucher des amis proches dans des projets ministériels ou comme représentants à l’étranger ? Est-ce le désir masochiste que les médias fassent tout de suite la corrélation et les accusent de conflits d’intérêt ? C’est toujours dangereux de faire engager ses amis proches, peu importe le travail. Parce que s’ils sont nuls, on vous reprochera leur nullité. Je ne dis pas qu’il ne faut pas le faire nécessairement, mais il faut être prêt à vivre avec les conséquences si on le fait. Or, on voit que Jean Charest n’était pas conscient de ces dites conséquences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :