Quel est le QI des membres de l’ADQ ?

Je me pose la question après avoir vu cette nouvelle. J’imagine que ça doit tourner autour des 20-30 pour avoir laissé passer un tel concept de campagne… Non, mais quelle idée de lancer ça comme ça, d’une manière très « Le Pennien » d’ailleurs. Kotto a raison de relier ça à Le Pen. Pourtant, les ADQ sont frileux lorsqu’on dit ça, ils ne le prennent pas. Pourtant, regardez les visions face à l’immigration et mise à part que, contrairement au Front National, l’ADQ ne veut pas arrêter totalement l’immigration, c’est du pareil au même. Ils utilisent le même type de propagande terrifiante (comme Bush aussi): les « ethnies » font reculer le français à Montréal. Wow ! Belle argumentation ! Ai-je déjà dit que je détestais ce parti de droite qui commence à flirter dangereusement avec l’extrémisme quant à moi ? Déjà, je ne suis pas de droite donc ça me touche peu leurs idées, mais là, ça frôle le racisme leur truc. Il ne faut pas oublier que Dumont avait surfé sur la vague de la peur avec les accommodements raisonnables à l’époque. D’ailleurs, remarquez sur l’affiche la relation entre « Solution ADQ » et la « Solution finale » hitlérienne… Disons que ça sonne similaire, hein ? À quand les camps de concentration à Rivière-du-Loup ?

Bon, avant de recevoir les menaces de poursuite, sachez que je sais qu’il n’y a pas de liens à faire entre le nazisme et l’ADQ. Sauf qu’avouez que la publicité est mal faite, se basant uniquement sur la peur et la propagande dans ce sens. Alors, je ne retire rien, mais je voulais quand même faire la nuance car contrairement à l’ADQ, je suis capable d’en faire des nuances.

Publicités

2 Réponses

  1. Je crois que cette bévue vient du fait que les ploucs de l’ADQ n’ont pas d’agent officiel qui vivent en ville (on parle de Montréal ici…). Je crois qu’ils ont misé sur la frilosité des francophones face à la primauté de la langue mais ils ne sont pas sensible au fait que les gens de P.A.T ou de Bourget côtoient et travaillent avec des immigrants (dont certains vivent ici depuis 4 générations!) tous les jours. Pour avoir vécu à Montréal plus de 3 décennies, je sais mois, tout comme les résidents de ces deux comtés, que les immigrants ne sont pas des cannibales! Qu’ont leur donne les moyens et le temps et tout ce beau monde, toutes couleurs confondues, feront de bons québécois, comme vous et moi! Bon, il y aura toujours quelques différences notables mais moi, gourmand comme je suis, je n’entretiens aucune animosité envers les mangeurs de souvlakis!

  2. Effectivement et il n’y en pas ici non plus, pour moi, de membre de l’ADQ. Moi, je viens de la région de Sherbrooke qui est en train de se développer sur l’immigration. Évidemment, on n’a pas les mêmes outils qu’à Montréal, mais si je regarde mes statistiques personnelles, je dirais que 2 sur 10 n’arrivent pas à s’intégrer. Et encore… La majorité parle français. Un français parfois cassé, souvent avec accent, mais un français pareil ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :